AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes   Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Strange things did happen here - Isaac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

SUBJECT A10 : THE TIME BOMB.

Messages : 201 Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Absiinte
Copyright : electric bird.

Occupation : Cartographier laborieusement ce que les coureurs lui rapporte.

Message(#) Sujet: Strange things did happen here - Isaac Ven 27 Mar - 21:03

Isaac McAllister
ft. Dylan O'Brien
✱ Cynique et mesquin face à ce que la vie peut lui réserver. Hyperactif, espiègle, aime se faire remarquer, loyal, revanchard, allergique à la hiérarchie, en colère, lunatique, souriant, a une répartie à toute épreuve, moqueur, stratège, sournois, malin.  
✱ Il a été un petit garçon comme les autres, un gosse innocent. Et puis la Braise a tout emporté sur son passage. Il perd ses parents alors qu'il n'a que 10 ans et se retrouve orphelin. ✱ Adopté par les Isley qui l'accueillent comme l'un des leurs, il réapprend à vivre avec un trou béant dans la poitrine et une colère sans borne. ✱ Réapprend à faire confiance même si briser sa carapace semble impossible au premier abord, il faut lui laisser la chance d'approcher, de se laisser apprivoiser. ✱ Garde une haine sans borne pour tous ceux qui ont la Braise, ayant une peur morbide de cette maladie qui lui rappelle de trop mauvais souvenirs    
IDENTITY CARD.

ORIGINE DU PRÉNOM : Il paraît que les corps exercent tous une attraction entre eux. Que le mouvement gravitationnel répond à ses lois. Que les pommes tombent sur les têtes mais qu'en réalité c'est aussi la tête qui attire les pommes. Isaac Newton a prêté son prénom au gamin perturbé du bloc.
VÉRITABLE PRÉNOM : Sa mère elle aimait lui chuchoter dans le creux de l'oreille la sonorité de ce prénom si particulier : Aloysius. ça bruisse comme les feuilles dans le vent, on l'entend  peine qui s'insinue sous les pas, dans les songes, dans les rêves. Seul endroit où la figure maternelle réside désormais.
ÂGE : Respire qu'on lui crie, qu'on lui hurle. Respirer, c'est s'abîmer. Ne savez-vous pas que le dioxyde de carbone nous tue ? Et pourtant, ça fait 18 ans qu'il le fait, parce que ça s'appelle vivre, il paraît. Et qu'il veut vivre.
DATE & LIEU DE NAISSANCE : Dublin, fière capitale de l'Irlande. Le pays du trèfle à quatre feuilles lui a été offert le 25 août.
ORIGINES : Irlandaise. Son nom le crie pour lui.
DATE D’ARRIVÉE AU BLOC : C'est en août de la première année qu'il a été jeté dans la fosse aux lions.
OCCUPATION : Son truc a lui, c'est la stratégie, c'est réfléchir et imaginer, c'est faire en sorte qu'ils puissent sortir de cette enfer de pierre. Il a rejoint les cartographes rapidement, seule place qu'il juge parfaite pour lui.
GROUPE : Blocard.
CRÉDIT : Prométhée & tumblr.
QUESTION TIME

pour quelle raison pensez-vous être dans le bloc ? La question à un millions. Qu'il s'est posé des centaines de milliers de fois sans trouver la réponse. Un temps, il a pensé que c'était pour lui forger le caractère, pour atténuer cette colère en lui dont il ne comprend pas l'origine. Maintenant, il ne sait plus. Parce qu'il est un atout pour la cartographie, peut-être. Parce qu'il est malin, qu'il essaie toujours de s'en sortir malgré tout. Pour faire partie de ce tout qu'est le bloc. Il apporte une certaine touche d'instabilité permanente. Le défaut qu'il manquait pour faire une équipe. Un peu de tout ça. Quoi qu'il en soit, il a cessé de se poser des questions et essaie de prendre chaque jour comme il vient. Qui sait ce qui peut l'attendre demain.  / que pensez-vous du labyrinthe ? Une cage dorée qui fait semblant d'être immense mais qui les enferme. Toujours. Des barreaux en acier trempé ne seraient pas plus efficace. Ils voient l'extérieur sans parvenir à le toucher. Le supplice de Tantale en permanence. De quoi rendre plus d'un esprit complètement fou. Et sans aucune raison apparente. Ils sont ous ici à chercher une sortie d'un labyrinthe impossible sans savoir ce qu'il y aura derrière cette sortie. Ni même s'il y en a une. / pensez-vous pouvoir sortir un jour ? Il croise les doigts, il espère follement. C'est son vœu le plus cher. Il n'est ici qu'avec l'espoir de pouvoir sortir un jour. Il s'en donne tous les moyens, tous les coups sont permis et le jour où la sortie sera proche, ce sera chacun pour soi. Parce que si ça signifie aider quelqu'un pour être enfermé de nouveau, c'est la mort assurée. / quelles relations entretenez-vous avez les autres blocards ? Changeantes. Tout dépend des jours à vrai dire. Il peut être charmant le matin pour devenir insupportable le soir. Il aime tous ses camarades du bloc, il les aident tous, comme il peut et avec tout son cœur mais à l'intérieur, tout est un peu brisé. Sans qu'il sache pourquoi d'ailleurs. Ils sont sa famille, maintenant. Tout ce qu'il a. Et si certains jours il ne supporte plus personne, ils font tous partie de sa bande, d'un tout. Il tient énormément à eux même s'il peut être tout à fait insupportable. Un fait que ces compagnons d'arme ont acceptés avec le temps. / des idées sur les raisons de votre amnésie ? Un coup du sort, pour nous éviter de trop se lamenter sur un passé tordu. Parce que forcément pour être comme il est, il a fallu en effacer des choses. Toute cette colère, cette rancoeur, elle vient forcément de quelque part. Il ne sait pas d'où, c'est tout. Et c'est peut-être tout aussi bien, il ne sait pas s'il a vraiment envie de savoir. Quoi qu'il en soit, cette amnésie est peut-être tout aussi bien.
ABOUT YOU
pseudo › Absiinte ou AlDente, c'est selon. prénom › Cloé. âge › Twenty-three depuis peu. région, pays › Savoie, France. fréquence de connexion › Normalement tous les jours mais jusqu'au 29 avril plutôt 5j/7j. multicompte ? › Nope. comment es-tu arrivé(e) sur grtr ? › Bazz' ton avis sur le forum ? › Un design du feu de dieu, des admins du tonnerre et des membres en or. J'pense que je vais me plaire ici  :cara:  scénario, pv, inventé ? › Heu. Ca devait être un scénario mais en fait elle n'a même pas eu le temps de le poster donc... inventé ?big up ? › EVERYBODY ! I love you already.

Code:
<b><blocard>Dylan O'Brien</blocard></b> › Isaac McAllister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

SUBJECT A10 : THE TIME BOMB.

Messages : 201 Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Absiinte
Copyright : electric bird.

Occupation : Cartographier laborieusement ce que les coureurs lui rapporte.

Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Ven 27 Mar - 21:04

the story that we forgot
is still living inside of us
Te parler du bon temps qu'est mort ou qui r'viendra.
Il serre ses poings le gamin. Il ne parle pas, il ne parle plus. Plus depuis qu’ils ont fermé les yeux tous les deux, ses parents. Et ça pulse dans sa poitrine, là où avant il y avait un cœur. Il n’y croit pas, le gosse. Ca peut pas faire de bruit quand il n’y a plus rien, quand c’est vide, quand ça sonne creux comme l’absence qu’ils ont laissé dans sa vie. Autour de lui, c’est le désert d’une maladie qui a tout emporté sur son passage. Elle a brûlé les cerveaux, elle a brûlé les souvenirs, elle a tout avalé, tumeur maligne qui bouffe sans être rassasié. Elle prend tout et derrière reste les lamentations. Mais pas de larme, pas une seule, à croire qu’il est de pierre. Il ne croise plus les yeux de personne et il s’assoit à l’écart en comptant sur ses doigts les jours depuis qu’ils sont partis. Sauf que maintenant, ça commence à faire beaucoup et que ses doigts ne suffisent plus. Il est triste le gosse et personne n’arrive à le consoler. Il se raccroche à des souvenirs qui se ternissent de plus en plus, il déteste ça. Il déteste ce mal qui se répand en lui, autant qu’il l’adore. Il s’y accroche et le repousse parce que c’est la seule chose qui lui reste d’eux mais que ça l’écorche un peu trop. Le parfum de sa mère, il s’est évaporé depuis longtemps. Le rire de son père, il ne l’entend plus. Ils sont partis et ils ont emportés un petit bout de lui avec eux. Dix ans qu’il a le gamin et il a l’impression d’avoir vécu une vie entière en apnée, on vient de le sortir de l’eau et il suffoque du poids de la vie qui l’étreint trop vite, de la réalité qui l’a rattrapé. Parce que dehors ça gronde, dehors il y a les flammes d’une maladie inextinguible. Elle sème la terreur. Il a peur. Et si ça lui arrivait à lui. Non. Il secoue la tête, chasse la pensée inopportune. Non, pas à lui. Souviens-toi de ce qu’ils te disaient, tu es fort. Tu es fort. Et il s’y accroche comme un désespéré. Tu es fort. Aloysius.

Que si moi je suis barge, ce n'est que de tes yeux car ils ont l'avantage d'être deux.
Une larme, une seule. Qui a coulé, qui a brûlé, qui a emporté. Les souvenirs, la douleur, l’absence tout est parti d’un seul coup, en même temps que la petite perle salée qui laisse une marque indélébile sur la joue du gamin. Il l’a essuyé d’un geste rageur et puis c’était fini. Plus rien. Baissez le rideau messieurs dames, le spectacle est terminé. Le ballet des condoléances s’est achevé et ils se sont tous évaporés, ils l’ont laissé là. Qu’est-ce qu’on peut faire, après tout, d’un gosse qui a tout perdu et qui ne parle pas ? Pas grand-chose. Alors ils ont tourné le dos empressés de se remettre à leurs vies respectives, d’oublier le drame, de se dire que tout va bien. Et ça fait un tonnerre dans sa poitrine, à Aloysius. Il rêve de hurler, de crier sa colère mais ça ne sort pas. Alors il garde tout et il fait avec, il vit avec en sachant que ça ne s’éteindra probablement jamais. Ça le maintient en vie. Et puis il y a eu Anja. Entrée dans sa vie il y a plusieurs années de cela et comme un courant d’air persistant elle ne l’a pas lâché. Il ne l’a plus lâchée non plus. Il s’est raccroché à elle, s’est raccroché à tout ce qui pouvait de près ou de loin le ramener à un semblant de vie et c’était elle. C’est tout. Quand il a atterri dans sa famille adoptive, elle ne l’a pas lâché, elle a toujours été là. Et il a toujours été là. « Bouge tes fesse Al’, je vais pas rester ici une éternité ». Elle lui tend la main pour l’aider à monter sur le toit. Ce soir, il l’a persuadé d’aller visiter un magasin et de piquer deux ou trois menus choses. Un moyen comme un autre de se persuader qu’on existe. Et elle le suit. Il l’attrape, se hisse. Il a 13 ans, le gamin. Et déjà il paraît en avoir beaucoup plus. « Allez on y va ». La vitre se brise sous ses coups de pieds répétés et ils se laissent tomber dans la réserve. Et l’alarme se déclenche. Ça fait un bruit énorme et tout vire au rouge soudain. Aloysius sourit un peu, s’empare de quelques boîtes de nourriture et attrape June par l’épaule « On se taille, va y avoir du grabuge si on reste là ». Elle acquiesce, elle le suit. Il s’en veut un peu, parfois, de l’entraîner dans ses galères. Mais elle est partante, toujours. Elle le suit comme son ombre et il fait de même. Il ne la laisserait pas partir sans lui. Ils se hissent, ressortent tant bien que mal tandis que l’alarme continue de s’indigner. Tout le quartier doit être réveillé mais il s’en fout, Al. « Suis-moi, on va déguerpir par là, y’a jamais personne ». S’il leur attire des ennuis, il prendra tout le blâme, il le sait bien. C’est de sa faute, c’est lui qui a insisté. « T’es vraiment qu’un sale délinquant » Il lui sourit comme si elle lui avait fait un compliment « T’es qu’une sale complice. Je sais que tu m’adores pour ça ». Et il saute du toit, l’entraîne avec lui. Ils roulent sur une bande de terre et se redressent tous les deux. Elle lève les yeux au ciel « Le pire dans tout ça c’est que t’as presque raison » « Presque ? Tu rigoles. J’ai raison, c’est tout ». Et ils filent dans la nuit en riant comme des dégénérés. C’est un peu ça, sa vie maintenant. Fuir une famille adoptive qui peine à l’apprivoiser. Provoquer la société pour lui faire payer une perte dont il ne se remet pas. Et si au fond il bout littéralement d’une colère sans nom, en apparence il joue à celui qui se moque des conséquences. Et au milieu de tout ça, il y a Anja, qui l’aide à se reconstruire au travers de tous ses dérapages. Un ami ne vous laisse jamais faire une bêtise. Du moins pas tout seul.

Et entendre ton rire qui lézarde les murs, qui sait surtout guérir mes blessures.
Il sourit, le gamin brisé. Ça fait comme un baume au cœur, un éclat de soleil dans une plaine ombragé. Ça faisait longtemps. Le miroir brisé se répare, c’est un peu déformé mais la mécanique fonctionne encore. Ça grince un peu, ça rechigne mais ça repart. « De toute façon, tu pourras jamais y arriver avant moi » La voix de la fille qui le nargue, le relance. Elle fait jouer les rouages rouillés. Il s’élance et elle avec lui. Ils courent tous les deux et ils rient. Ils sont insouciants. Il l’avait presque oublié, cet arrière-goût de bonheur qui reste un peu sur la langue, ancienne amie oubliée. Photographie en noir et blanc d’un passé qui s’évanouit dans des volutes paresseux. Ça fait du bien. De faire repartir la machine. Elle était pas faite pour rester inactive, elle est faite pour courir, pour rire, pour sauter. Pour vivre. Il lève les bras, signe de victoire. « Je t’ai eu, encore. Sois pas triste, je gagne toujours de toute façon » Et elle se jette sur lui pour le bourrer de coups de poings dans les côtes. Il la laisse faire, l’attrape et d’un coup de genou ajusté la fait tomber sur le sol où elle s’écroule en l’entraînant avec lui. Et ce rire qui guérit. « Tu triches tout le temps de toute façon. » « Mauvaise joueuse va. » Elle lui tire la langue avant de se relever, scrute les alentours. Lui, il reste là à regarder les nuages qui défilent. La sécurité. La fraternité aussi, quelque part. Parce que quand les Isley l’ont recueilli, animal blessé, il s’est muré dans son silence pendant de longs mois. Stress post-traumatique qu’on lui disait tout le temps, comme si ça suffisait à tout expliquer. Mettre un mot aussi compliqué pour expliquer ce qui se passe réellement, c’est rien. C’est un tout. Un mélange explosif, un cocktail détonnant qui peut exploser n’importe quand. Mais ils ont eu de la patience, les Isley. Ils ont eu du courage aussi parce qu’il s’est pas laissé faire le gamin. Il les a repoussé, loin. Toujours plus loin. Aussi loin qu’il le pouvait mais ils sont revenus à la charge, toujours. Ils ont persévérés, ils l’ont apprivoisé, la bête sauvage qui hurle de jamais s’en sortir. Ils l’ont adopté. Et il les a adoptés. « Tu te rends compte, quinze ans demain » qu’elle lui dit en s’asseyant à côté de lui. Il acquiesce, presque gravement. Cinq ans qu’ils se connaissent, maintenant. Cinq ans qu’il la considère comme sa sœur, Octavia. Elle est comme lui, elle est forte. Elle ne plie pas, elle ploie et laisse passer la tempête. Elle a laissé passer la tempête Aloysius et elle a bien fait. Maintenant, impossible de voir l’un sans l’autre. « Je reste toujours meilleur que toi de toute façon, vieux ou pas » Et il lui sourit de nouveau tandis qu’elle soupire un peu et lève les yeux au ciel. Il adore ça, la taquiner, chercher la petite bête. Elle est devenue sa famille, les Isley sont devenus ainsi. Et dans le calme qui s’installe, sa main vient chercher celle d’Octavia, s’empare de ses doigts, du bout des doigts qu’il serre gentiment dans le creux de sa paume. Ça a toujours été sa façon de montrer son affection. Elle le connaît assez maintenant pour savoir ce que ça veut dire. Une affection profonde, une gratitude immense. Un merci murmuré.

Et regarder la vie tant qu'y'en a.
Il s'est éteint, lui aussi. Chandelle soufflée par le vent. Octavia l'a serrée contre lui fort, si fort, tellement fort qu'il a senti de nouveau quelque chose se briser à l'intérieur. Il est resté brisé, sur les rochers, incapable d'émettre un son. Encore. Non pas encore qu'il supplie. La mort lui a arraché quelqu'un, une personne de plus. Un morceau de lui qui se détache de nouveau. Et il a l'impression que c'est de sa faute, qu'il est une malédiction ambulante qui traîne son boulet morbide où qu'il aille. Mais il n'est pas seul cette fois. Sa mère adoptive qui l'étreint, sa sœur adoptive également. Mais cette pesante impression de reprendre un chemin sombre qu'il avait pourtant réussi à quitter. Il est mort, le petit frère. Et avec lui la joie s'en est allée. Il regarde la mère Isley qui leur explique qu'ils vont aller au Wicked pour quelque temps. La colère, elle revient, elle l'envahit, ça prend toute la place. Il se contient mais ça va exploser, c'est sûr. Il secoue la tête, il ne veut pas aller au Wicked. Il ne veut aller nulle part. Dans sa tête c'est un cocktail d'émotions contradictoire, combinés les unes aux autres, ça ne fait pas bon ménage. Il est parti, le petit dernier de la famille Isley. Et ça brise de nouveau quelque chose.

Te parler du bon temps qu'est mort et je m'en fous, te dire que les méchants c'est pas nous.
Il ouvre les yeux d’un seul coup. C’est comme s’il ne les avait pas ouvert du tout. Noir d’encre. Autour de lui, partout. Il ne distingue rien, seulement un bruit continu de machine qui s’affole, qui le hisse certainement. Il ne sait pas où et son cœur se met à battre la chamade. Il sent la panique l’envahir. C’est vide, partout c’est vide et il a la curieuse sensation d’avoir déjà vécu cette sensation sans pouvoir mettre le doigt sur le pourquoi du comment. Et il cherche dans sa mémoire, il fouille frénétiquement dans des tiroirs sans substance. Parce qu’il n’y a rien, il n’y a plus rien. Même son prénom n’est plus. Panique. Adrénaline. Tout ça court dans ses veines à une vitesse hallucinante. Il n’entend rien sinon le bruit saccadé de son souffle, ça résonne dans le conduit de l’enfer qui continue à le monter il ne sait où. Et ça s’ouvre d’un seul coup. La clarté inonde la boîte, ses pupilles se dilatent d’un seul coup et il n’aperçoit rien de plus que des silhouettes rigolardes, des murmures. « Sur tes pieds, Greenie. T’es arrivé ». Une voix masculine. Ses yeux s’adaptent et il voit devant lui un grand gaillard brun qui lui tend la main. « Je suis arrivé où ? » Il ne prend pas la main qui se tend, il dévisage cet inconnu qui hausse les épaules et sort de la boîte. « On te le dira quand tu sortiras ». Et ils s’en vont, tous. Avec un petit regard. Ils savent très bien ce qui va se passer par la suite. Il grince des dents, le gosse qui ne se souvient plus de son prénom. « Vous êtes qui ? » Pas de réponse. Ils s’en vont. Et d’un bond il est sur ses pieds, il sort de la cage infernale. « Attendez ! » Ils se retournent tous. « Je suis sorti. Vous m’expliquez maintenant ? » Du défi dans ses yeux. Il déteste ce flou, il ne comprend rien et il déteste ça. Ce n’est pas dans ses habitudes. Mais quelles habitudes ? Il ne s’en souvient même plus. Un trou de mémoire immense, tellement immense qu’il ne se souvient même plus d’où il vient. Il brûle de crier sa détresse mais il se retient, le gamin. Une habitude aussi, sûrement. Il fait juste confiance à son instinct, c’est tout. Sinon c’en est fini. Prendre chaque chose en son temps, ne pas essayer de tout comprendre d’un seul coup. Alors le grand brun du début s’approche, se plante devant lui et lui assène « Bienvenue dans le labyrinthe ». C’est à ce moment là qu’il prend la peine de regarder autour de lui, le gosse. Et qu’il se rend compte : il est bloqué par des murs si hauts qu’il peine à voir le sommet. Un tour sur lui-même et ses yeux effarés dévisagent le garçon devant lui qui hausse les épaules et l’attrape par le bras « Et dans peu de temps tu te rappelleras ton nom. En attendant, je te fais faire le tour du propriétaire ». Bienvenue, Isaac. Bienvenue.

Te raconter enfin qu’il faut aimer la vie et l’aimer même si le temps est assassin et emporte avec lui le rire des enfants.
« Ici et ici, des murs encore. Un qui tourne comme ça… » Geste vers le droite « Et l’autre comme ça… » Geste vers la gauche. Il regarde distraitement, Isaac. Il dessine un peu, ajoute sur le plan quelques indications, revient à la maquette en grommelant à l’intention de son maton « Heureusement que c’est nous les cartographes et pas les coureurs. Ils nous auraient foutus un sacré bordel ». Il ajoute les éléments cités tandis que Jaime ricane derrière lui. La grande maquette s’étend devant Isaac, sceptique. Il est là depuis longtemps. Trop longtemps à son goût. Et toujours pas une sortie à l’horizon, rien que des murs et des griffeurs. Et des pertes. La mort permanente, l’épée de Damoclès au-dessus de leurs têtes. A tous. Et toujours cette colère qui le bouffe un peu plus, cette envie de partir d’ici, de se débattre. Mais non, il ne peut rien faire sinon subir et aider ceux qu’il appelle ses frères d’arme, la seule famille qu’il possède désormais. La vie qui s’écoule au rythme des nouveaux arrivants, des griffeurs qui viennent en piquer quelques uns à l’occasion, de ceux qui s’en vont dans un dernier souffle. Et Isaac, au milieu, qui devient de plus en plus cynique, de plus en plus mesquin. Il se perd un peu plus lui-même. Plus il avance, moins il est lui-même. On l’apprivoise un jour et le lendemain il hurle sur tout le monde. Instable, qu’on murmure sur son passage. Sûrement qu’il l’est. Il s’en fout. Isaac Newton était un génie incompris, lui aussi. Ou bien un taré psychopathe. Un peu des deux. Il tient bien son prénom, Isaac. Il s’affale pesamment contre un poteau de la petite cabane qui leur tient lieu de siège de cartographie et se passe la main sur le visage. Il s’use, ici. Il s’use de cette routine, de ce que les coureurs ne trouvent pas. Ils ne savent même pas ce qu’ils cherchent exactement. Une sortie, certainement. Mais personne ne sait comment y accéder, encore moins à quoi elle ressemble. Il rage intérieurement, toujours un peu plus. Il se renferme, comme une huître. Bombe à retardement. Et il va faire mal, quand il va exploser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Ven 27 Mar - 21:04

if we met, at midnight, in the hanging tree :diabo:
dylan :fou: :fall:
bienvenue chez toi :hop: :hi:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

VIRUS VC321xb47 : STAGE 2

Messages : 559 Avatar : nat dormer.
Pseudo : crying lightning. (jade)
Copyright : astoria (avatar), tumblr (gifs).

Occupation : errer dans son monde sans espoir. se maintenir en vie pour quelques jours de plus. parler à ses mirages.
Inventaire : un gourde d'eau à moitié vide. ✱ une trousse de premiers secours pour soigner son orgueil en miettes. ✱ un vieux couteau bizarre, ramassé dans le désert, pour trancher la gorge des fondus trop insistants, ou peut-être même de theodore.

Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Ven 27 Mar - 21:07

trop de feels en moi right now :diabo: :hop: :**:
bonne chance pour ta fiche, j'ai hâte de te lire

_________________

take me to church ❖ help me, i'm holding on for dear life, won't look down won't open my eyes, keep my glass full until morning light, 'cause i'm just holding on for tonight. sun is up, i'm a mess, gotta get out now, gotta run from this. here comes the shame, here comes the shame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t78-light-is-gone-louise
avatar

SUBJECT A1 : THE LEADER

Messages : 375 Avatar : aaron johnson, le bg.
Pseudo : apolline (ludivine)
Copyright : (vava) odistole (signa) little wolf (gifs) tumblr

Occupation : chef du bloc a, la tête pensante dans tout ce foutoir, celui qui prend toutes les décisions et qui voit ses épaules s'alourdir de regrets.
Inventaire : Un cerveau, c'est déjà pas mal.
Sinon, quelques petits trucs représentatifs d'un chef de bloc, rien d'extraordinaire.

Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Ven 27 Mar - 21:08

dylan. :**: 
y a que des beaux gosses dans le bloc a, t'façon. :laul: surtout moi.
tes choix sont supers. :love:

_________________
i drag myself out of nightmares each morning and find there is no relief in waking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t131-archy-the-night-is-dark-and-full-of-terrors
avatar

SUBJECT B9 : THE NURTURER

Messages : 277 Avatar : holland queen roden.
Pseudo : blackthorns, aka kim.
Copyright : carole la luciole, la plus belle du monde + tumblr.

Occupation : maton des cuistots - pas de grand-monde donc -, maman grincheuse du bloc, raccommodeuse à ses heures perdues.
Inventaire : une brosse à cheveux, et puis tout ce qu'il y a dans sa cuisine, même si y'a pas son nom dessus. ça coupe bien quand mêmes, les lames affilées. ah, et aussi une casquette du wicked, qu'elle s'empêche pour le moment de brûler, au cas où ça servirait un jour.

Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Ven 27 Mar - 21:10

CLOE, mon amour. :love: on va se faire tout le bloc a sauf le bro, y'a que des bgs :luvbz:

_________________
my skin has turned to porcelain, to ivory, to steel
and if you're still breathing, you're the lucky ones; 'cause most of us are heaving through corrupted lungs, setting fire to our insides for fun, collecting the names of the lovers that went wrong. we are the reckless, we are the wild youth, chasing visions of our future. one day we'll reveal the t r u t h.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t127-izzy-she-replaced-the-garden-around-her-heart-with-a-high-wall

Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Ven 27 Mar - 21:14

dylan, jesus christ. je veux un lien. :fou:
bienvenue parmi nous petit plonk.
si tu as des questions, n'hésite pas. I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

SUBJECT B13 : THE RECKLESS

Messages : 488 Avatar : adelaide kane.
Pseudo : sparks, laura.
Copyright : carole -love- (avatar), tumblr (gif).

Occupation : elle parcourt le labyrinthe au lever du jour et rentre au bloc au coucher du soleil. Passe la plupart de son temps à essayer de trouver une sortie, pas très concluant pour l'instant.
Inventaire : son carnet et un crayon pour dessiner les couloirs du labyrinthe; une arme blanche qu'elle garde le plus souvent cachée.

Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Ven 27 Mar - 21:20

CLOE. :love: (dylan omg :luv: )
moi je veux un lien stora. :fire:

_________________
In the eyes of a teenage crystallized, oh the prettiest of lights that hang the hallways of the home. And the cries from the s t r a n g e r s out at night they don’t keep us up at night we have the curtains drawn and closed. We all are living in a dream, but life ain’t what it seems. Oh everything’s a mess. But I wanna dream, leave me to dream. / ONEREPUBLIC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t134-the-destroyer-of-worlds#1121
avatar

SUBJECT A10 : THE TIME BOMB.

Messages : 201 Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Absiinte
Copyright : electric bird.

Occupation : Cartographier laborieusement ce que les coureurs lui rapporte.

Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Ven 27 Mar - 21:41

Milicent + Cette chanson OMG OMG OMG Merci beaucoup ! Vous avez géré en tout cas, le fofo est magnifique
Louise + Owh yes :diabo: L'effet Dylan ça :diabo: Merci beaucouuuuup (j'espère que tu apprécieras la lecture btw :**: )
Archy + YES, jôveux un lien, le bloc B va pas en revenir quand elles vont débarquer okey ? :red: Trop de beauté :diabo: (Aaron Johnson si tu savais comme je meurs derrière mon écran gosh :bave: )
Kim + LOVE :deden: Y'a plein de gifs Holland/Dylan en plus, on devrait pouvoir se trouver un lien si jamais ils arrivent à se trouver un jour :fire:
Théna + Lily :**: Jôlem tellement :**: Merci beaucoup, j'te réserve un lien bien au chaud :deden:
Laura + La magnifique Adelaïde :**: On a des gifs en commun nous aussi tiens :red: jôveux un lien aussi, ça tombe bien, réserve-moi une place ! I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

SUBJECT A5 : THE SKETCHER

Messages : 515 Avatar : Toby Regbo
Pseudo : Summer Child (Coralie)
Copyright : Ti (ava) Ziggy Stardust (signa)

Occupation : Maton des cartographes, vous savez, les types qui sont derrière et qui décodent le charabia des coureurs.
Inventaire : Un vieux carnet à la couverture de cuir, rempli de notes, gribouillis et portraits des Blocards. Un crayon solide et tout-terrain, qui porte les marques des doigts de son possesseur.

Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Ven 27 Mar - 21:46

Ehehehehehheheheheheheh :woot:
Bloc A = lien obligé :D

_________________
FIND A WAY OUT
©️ ZIGGY STARDUST.

RP Commun Bloc A A RAMENEZ VOS FESSES :luvbz:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t138-jaime-sprezzatura-is-my-way-of-life
avatar

SUBJECT B8 : THE AVENGER

Messages : 120 Avatar : maisie williams
Pseudo : amortentia (morgane)
Copyright : carole la plus belle que j'aime de tout mon petit coeur

Occupation : maton des coffreuses, le respect des lois du bloc sont importante pour la petite môme autoritaire
Inventaire : une casquette du wicked, pour éviter les petits coups de soleil + une pelle de coffreuse qu'elle porte fièrement + une jolie dague que la vengeresse porte à sa ceinture

Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Ven 27 Mar - 22:23

the boy is mine :hop: :bave: je suis fan du début de ta fiche, j'ai hâte d'en savoir plus I love you I love you
jotem :love: :bz: (et puis isaac et nesis vont faire des bébés parfaits :love: )

_________________

    deep in the ocean, dead and cast away, where innocences burn in flames, a million mile from home, i'm walking ahead, i'm frozen to the bones, i am a soldier on my own, i don't know the way, i'm riding up the heights of shame, i'm waiting for the call, the hand on the chest, i'm ready for the fight and fate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

SUBJECT A10 : THE TIME BOMB.

Messages : 201 Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Absiinte
Copyright : electric bird.

Occupation : Cartographier laborieusement ce que les coureurs lui rapporte.

Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Ven 27 Mar - 22:42

Jaime + Obligatoire ! Cartographe en plus, on est fait pour s'entendre (pauvre Jaime, il va devoir supporter Isaac :mdr: :mdr: )
Momo + ILOVEYOUSOMUCH :love: J'ai hâte de te lire, hâte de rp avec toi, toussa quoiiii :deden:

_________________
If you're going through hell

KEEP GOING.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

SUBJECT A5 : THE SKETCHER

Messages : 515 Avatar : Toby Regbo
Pseudo : Summer Child (Coralie)
Copyright : Ti (ava) Ziggy Stardust (signa)

Occupation : Maton des cartographes, vous savez, les types qui sont derrière et qui décodent le charabia des coureurs.
Inventaire : Un vieux carnet à la couverture de cuir, rempli de notes, gribouillis et portraits des Blocards. Un crayon solide et tout-terrain, qui porte les marques des doigts de son possesseur.

Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Ven 27 Mar - 22:58

Isaac McAllister a écrit:
Jaime + Obligatoire ! Cartographe en plus, on est fait pour s'entendre (pauvre Jaime, il va devoir supporter Isaac :mdr: :mdr: )  
XD la même, Isaac va devoir supporter Jaime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t138-jaime-sprezzatura-is-my-way-of-life
avatar

SUBJECT A10 : THE TIME BOMB.

Messages : 201 Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Absiinte
Copyright : electric bird.

Occupation : Cartographier laborieusement ce que les coureurs lui rapporte.

Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Ven 27 Mar - 23:33

:diabo: :diabo: :diabo: ça va être du sport !

_________________
If you're going through hell

KEEP GOING.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

SUBJECT B8 : THE AVENGER

Messages : 120 Avatar : maisie williams
Pseudo : amortentia (morgane)
Copyright : carole la plus belle que j'aime de tout mon petit coeur

Occupation : maton des coffreuses, le respect des lois du bloc sont importante pour la petite môme autoritaire
Inventaire : une casquette du wicked, pour éviter les petits coups de soleil + une pelle de coffreuse qu'elle porte fièrement + une jolie dague que la vengeresse porte à sa ceinture

Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Ven 27 Mar - 23:36

mistral gagnant dans ta fiche + ta plume :fall: :fall: :bave: (non je flood pas :hi: )

_________________

    deep in the ocean, dead and cast away, where innocences burn in flames, a million mile from home, i'm walking ahead, i'm frozen to the bones, i am a soldier on my own, i don't know the way, i'm riding up the heights of shame, i'm waiting for the call, the hand on the chest, i'm ready for the fight and fate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

SUBJECT A5 : THE SKETCHER

Messages : 515 Avatar : Toby Regbo
Pseudo : Summer Child (Coralie)
Copyright : Ti (ava) Ziggy Stardust (signa)

Occupation : Maton des cartographes, vous savez, les types qui sont derrière et qui décodent le charabia des coureurs.
Inventaire : Un vieux carnet à la couverture de cuir, rempli de notes, gribouillis et portraits des Blocards. Un crayon solide et tout-terrain, qui porte les marques des doigts de son possesseur.

Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Ven 27 Mar - 23:44

Carrément mec. T'as intérêt de te faire valider, mon petit, qu'on puisse se martyriser o/

_________________
FIND A WAY OUT
©️ ZIGGY STARDUST.

RP Commun Bloc A A RAMENEZ VOS FESSES :luvbz:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t138-jaime-sprezzatura-is-my-way-of-life
avatar

SUBJECT A10 : THE TIME BOMB.

Messages : 201 Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Absiinte
Copyright : electric bird.

Occupation : Cartographier laborieusement ce que les coureurs lui rapporte.

Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Ven 27 Mar - 23:46

:hi: :hi: :hi:
Je stalke la tienne aussi, jômeurs :deden:

Oui, oui, oui :luvbz: Demain ou dimanche c'est fini normalement What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

VIRUS VC321xb47 : STAGE 1

Messages : 212 Avatar : Caitlin Stasey
Pseudo : immortals.
Copyright : gentle heart.

Occupation : ancienne réceptionniste à l'hôpital, ancienne étudiante en soins infirmiers, maintenant fondue errante.
Inventaire : Trousse de premiers soins + trousse de toilettes + un petit revolver de poche, chargé de seulement quatre balles.

Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Sam 28 Mar - 2:12

Bienvenue I love you

_________________
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t146-blake-we-could-be-immortals-but-just-not-for-long#1240
avatar

SUBJECT A1 : THE LEADER

Messages : 375 Avatar : aaron johnson, le bg.
Pseudo : apolline (ludivine)
Copyright : (vava) odistole (signa) little wolf (gifs) tumblr

Occupation : chef du bloc a, la tête pensante dans tout ce foutoir, celui qui prend toutes les décisions et qui voit ses épaules s'alourdir de regrets.
Inventaire : Un cerveau, c'est déjà pas mal.
Sinon, quelques petits trucs représentatifs d'un chef de bloc, rien d'extraordinaire.

Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Sam 28 Mar - 10:01

Isaac McAllister a écrit:
Archy + YES, jôveux un lien, le bloc B va pas en revenir quand elles vont débarquer okey ? :red:  Trop de beauté  :diabo: (Aaron Johnson si tu savais comme je meurs derrière mon écran gosh  :bave: )
T'façon, on a un lien d'office. :red: Et puis, ton perso' est trop cool de toute façon alors j'te laisserai pas filer. :diabo: On est des Dieux, sérieux, elles vont mourir de bien-être quand elles nous verront celles-là, ok ? :red: (aaron, dylan, et j'en passe, trop de perfection dans ce bloc :bave: ).

_________________
i drag myself out of nightmares each morning and find there is no relief in waking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t131-archy-the-night-is-dark-and-full-of-terrors
avatar

SUBJECT A10 : THE TIME BOMB.

Messages : 201 Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Absiinte
Copyright : electric bird.

Occupation : Cartographier laborieusement ce que les coureurs lui rapporte.

Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Sam 28 Mar - 13:30

Thalie + Merci I love you

Archy + J'en suis au point où j'me demande si même nous on va pouvoir résister :diabo: :diabo: Le tien aussi est tellement cool, va nous falloir un lien parfait :laul:

_________________
If you're going through hell

KEEP GOING.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

SUBJECT B7 : THE HEARTLESS

Messages : 160 Avatar : Katherine McNamara
Pseudo : beckyzilla.
Copyright : myself.

Occupation : Torcheuse.

Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Sam 28 Mar - 14:36

Tu es validé !
 bienvenue dans la famille hehe  


Par où commencer ? J'ai adoré ta fiche. Du début jusqu'à la fin. J'aime ces petits liens avec June, Nesis et Jaime. Ils sont juste parfaits, et j'ai vraiment hâte de voir ce que vous allez mettre en place et tout. Je suis contente aussi que tu n'ai pas fait un Thomas bis (avec Dylan swagibeau en avatar, c'était le risque) mais c'est vraiment TON personnage, et il est génial. Je serai la première à pleurer lorsque le beau jeune homme explosera. :**: En attendant, tu es validé, bienvenue parmi nous, j'espère que tu t'amuseras bien.
Te voilà enfin validé(e) !  Toutes mes félicitations petit membrounet. Donc, un message de validation ne sert pas juste à dire de la merde :hi:, elle sert aussi à te guider pour tes premiers pas sur le forum en tant que membre "officiel" (ce swag que t'aaas   ). Commençons par le début. Tu vas pouvoir tout de suite aller recenser ton métier juste ici, pour ne pas que d'autres personnes prennent ton poste, ainsi que ton logement (hors blocards) par là, pour ne pas dormir sous un pont. Secondos (ben ouais, ich hablo spanish :swag:), se trouver des liens entre personnages peut être assez fort intéressant pour commencer des rps, tu peux cliquer juste ici (c'te magie) si ça t'intéresse. Durant ton long séjour ici (il sera long, PROMET-LE    ), tu pourras ramasser des points. Je t'en dis pas plus, tu peux aller lire ici toutes les infos. Par la suite, si tu n'as pas d'amis avec qui rp, tu peux entamer une dépression toujours faire une demande de rp à ce moment-là, juste ici. Par la suite, ici sur notre forum, c'est important d'avoir son rang spécialisé (c'est facultatif). On trouve qu'on se sent plus à notre place, plus à l'aise. Pour les blocards, c'est OBLIGATOIRE. Veuillez vous rendre ici s'il vous plait : clique ici. Pour finir, vu qu'on est assez cinglées en fait, il y a toujours le flood où tu peux participer. On aime flooder. C'est notre vie.  flood juste ici. L'équipe des tarées de TMR te souhaite encore un beau bienvenue remplis de bisoux.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

SUBJECT A10 : THE TIME BOMB.

Messages : 201 Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Absiinte
Copyright : electric bird.

Occupation : Cartographier laborieusement ce que les coureurs lui rapporte.

Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac Sam 28 Mar - 14:44

Oh woh, merci merci merci, trop de compliments ça me touche trop :**: Je suis vraiment contente que tu ais aimé, et d'avoir évité le piège du personnage stéréotypé qui joue dans le film, vraiment super heureuse que ça te plaise !
Merci encore :deden:

_________________
If you're going through hell

KEEP GOING.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Message(#) Sujet: Re: Strange things did happen here - Isaac

Revenir en haut Aller en bas
 

Strange things did happen here - Isaac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Orange Spice and all things nice
» 10 Things I Hate About You
» Newton, Isaac
» All things O'Natural
» Trafalgar & Astute Class Submarine (SSN Fleet Submarines)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GET READY TO RUN. ::  :: DAY ONE GREENIE :: welcome to the glade-