AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes   Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (flashback) PERCY ✘ i bet my life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- WICKED IS GOOD -

Messages : 110 Avatar : miles cutie teller
Pseudo : bloody shank
Copyright : ©ruthless (avatar) ©Grey WIND. (signature)

Occupation : coach sportif pour le WCKD

Message(#) Sujet: (flashback) PERCY ✘ i bet my life Jeu 9 Avr - 23:24


i know i took the path that you'd never want for me
AVEC HEATHER

Fébrile, tu traverses les couloirs de l'organisation jusqu'aux salles d'entrainement où un groupe de gamins l'attend. Dont Heather. Ew. Tu sens ton estomac se la jouer allegro en te rappelant de votre dernier échange. Le mot est houleux. Définitivement. Tu espères obtenir un peu plus cette fois. Mais tu sais pas comment t'y prendre pour ne pas te faire jeter encore une fois. Alors tu n'as strictement rien prévu. Charmant plan, uh ? Pas ton meilleur, et tu es presque sur que tu ne vas pas être ravi de ta journée, mais tu ne peux actuellement pas marcher plus lentement que maintenant. Tu pourrais ramper que tu irais plus vide. Mais malgré tout, tu arrives finalement aux portes de la salle d'entrainement.

Ça fait quelques semaines depuis ton premier jour, où tu proposais de l'eau plus qu'autre chose. Mais maintenant, les choses ont changé. Tu as passé le cap de l'observation. Tu peux à présent entraîner les gosses, les conseiller. Tu es livrée à toi-même depuis le début de la semaine, et c'est aussi flippant que génial. Tu t'y habitues vite. Enfin, tant qu'Heather ne faisait pas partie des personnes à entraîner. A vrai dire, tu ne sais pas ce qui te déranges le plus. Que ce soit elle, que tu ne t'habitues pas à sa présence, ou qu'elle te déteste. En tout cas, lorsque tu l'as vois, ses cheveux blonds rassemblés en une queue de cheval bien haute et un masque froid sur son visage habituellement si doux, tu te dis que ce doit être un peu des deux. Tu fais mine de rien, et vient te placer en face de la dizaines d'enfants.

«Bien les morveux, faîtes-moi trois tours du tatami, puis les échauffements basiques. Ensuite, vous vous mettrez chacun devant un punching-ball et vous attendrez mes instructions.»


Tu leur souris, histoire qu'ils ne prennent pas mal tes adorables petits surnoms. Tu ne veux pas les appeler sujets, ou cobayes, comme les autres. Alors tu as trouvé cette alternative, qui te fait plutôt bien marrer. Tu les vois s'exécuter, sans te départir de ton sourire narquois. Tu essaies de ne pas laisser ton regard traîner vers Heathie trop souvent. Mais bientôt tu dois déambuler entre tes élèves et leurs donner ordres et conseils. Bien vite, tu te diriges vers le coin où ta Heather est en train de s'entraîner, presque rageusement. Tu t'avances lentement dans son dos, sans aucunes idées de sa future réaction à ton égard

«Tu devrais privilégier l'utilisation des coudes. Tu feras plus de dégâts»

Avant qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit, tu prends son coude droit et le place face au punching-ball, tout en la décalant pour qu'elle se retrouve de profil par rapport à la masse en cuir. Face à toi. Tu lui fait un petit sourire timide, presque fuyant. Tu voudrais pouvoir lui parler. Mais à part de boxe et de self-defense, tu ne vois pas quoi d'autre elle serait prête à entendre de ta bouche.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

SUBJECT B21 : THE PEACE KEEPER

Messages : 527 Avatar : ♦ shailene woodley
Pseudo : ♦ szalona. (paula)
Copyright : ♦ halloween (avatar) | bizzle (signature)

Occupation : ♦ cartographe, bloc b.

Message(#) Sujet: Re: (flashback) PERCY ✘ i bet my life Ven 10 Avr - 21:51

Tu passes ta main dans tes cheveux alors que tu te redresses. Ta jambe gauche pliée, ton pied sur un banc, contre un mur du gymnase, tu refaisais le lacet de tes nouvelles chaussures. Tu avais encore pris quelques pointures. Quelques centimètres. Les médecins disaient que tu arrêterais de grandir dans peu de temps. Tant mieux, tant pis ? Tu t'en fichais. Tu ne t'en occupes pas, de ta taille. Depuis trois ou quatre semaines, tu ne penses qu'à une seule chose.

Iwan.

Tu ne t'étais toujours remise de l'avoir revu. Tu n'avais toujours pas réussi à assimiler le fait qu'il était passé de l'autre côté. Tu revoyais le jour où on était venu te chercher, et l'air qui avait voilà son visage. Tu comprenais maintenant que du haut de ses onze ans, il ne pouvait pas faire grand chose. Mais tu te souviens de la façon dont il avait couru pour demander à ta mère s'ils étaient bien en train de t'arracher à lui. Comment est-ce que ce petit garçon que tu avais quitté avait pu se métamorphoser en ce jeune homme qui t'étais apparu, comme une silhouette fantomatique, comme un rappel de ce que tu n'avais plus et de ceux qui ne t'avaient plus ? Tu n'arrivais pas à comprendre. En fait, tu ne voulais même pas comprendre. Tu avais fini par te dire qu'en effet, ce n'était qu'un rappel de ce qu'il était, et de ce que vous étiez. Maintenant, tu n'étais plus qu'un malheureux rat de laboratoire, et lui le type qui vous entraînez. Period. C'était tout. Adieu les journées passées dehors, adieu les goûter qui finissait en bataille de nourriture, adieu les blagues et les taquineries sur le chemin de la maison, en rentrant de l'école. Adieu. Derrière vous, toutes ces années. Toutes vos années.

Tous que vous êtes, vous vous ameutez au milieu de la pièce. Vous vous saluez, vous souriez, discutez un peu. Jusqu'à ce que des pas retentissent alors qu'Iwan foule le sol du gymnase. Tu soupires. Une ou deux filles à qui tu avais parlé de lui te jette un regard comme pour te dire Ma pauvre, ça doit être dur. Pas tant que ça, à vrai dire. Non, c'était vrai, tu t'étais un tantinet habituée à le voir arpenter les mêmes couloirs que toi, une fois par jour, peut-être même moins. Votre première rencontre depuis que tu avais quitté Memphis avait établi les choses d'une façon très claire. Tu n'avais pas besoin de lui. C'est ce que tu lui avais dit. Et ce que tu avais essayé de te faire croire. Il vous donne ses premières instructions de sa voix cassée, qu'il avait déjà alors qu'il n'avait pas encore commencé à muer. Sept ans, huit ans ? Voilà le nombre d'année que tu avais passé sans l'entendre, que tu avais passé à la regretter. Mais maintenant qu'elle raisonnait partout autour de toi, tu pinçais les lèvres. Tu ne comprenais toujours pas ce que diable il faisait là. C'était le WCKD. Bien avant que vous ayez véritablement l'âge de comprendre ce qui se passait dans le monde qui vous entourait, et ce que cet organisme signifiait vraiment pour l'avenir de la planète, vous le haïssiez déjà. C'était vos parents qui en parlaient comme de la Braise. Et le fait que ce sigle se retrouve épinglé à la poitrine de ton meilleur ami te dégoûtait. Plus que tout. Sincèrement et simplement.

Tu te diriges vers les punching-balls, comme il vous l'a indiqué. Pas un regard, pas un mot, juste tes pas qui s'éloignent de lui. Tu sens son regard brûler ton dos, mais tu ne te retournes pas. Tu ne veux pas leur faire face, et lui et à la réalité. Tu commences à frapper, un peu, beaucoup, trop fort. Tu entends Iwan s'approcher, mais tu restes impassible. Il arrive, le jeune homme, avec cette démarche assurée et ce regard concentré que jamais tu ne lui aurais imaginé. En fait, tu ne l'avais jamais imaginé en quoique ce soit. Juste en petit chérubin et en chenapan. C'était tout. Il te conseille. Tu ris doucement, nerveusement, et alors que tu t'apprête à lui répondre par la même phrase que votre précédent et houleux échange, ton coude se retrouve entre ses doigts, et ton visage face au sien, et face à son sourire mince, timide, chaleureux. Il avait changé. Son menton et le côté gauche de son faciès était balafré. Tu déglutis, retire ton coude de ses mains, secouant la tête, mais juste pour toi. « Merci. » C'est tout ce que tu arrives à lâcher, froide et distante comme tu ne l'avais jamais été. Et surtout pas avec lui. Ça te tord le cœur, te retourne presque l'estomac. Ça ne va pas. Tu essaies de lui rendre son sourire, mais tu n'y arrives pas. Tu ne peux pas. Les lettres w, c, k et d inscrites sur son badge t'empêchent littéralement de lui adresser le moindre signe de sympathie.

_________________

 
 
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t129-persephone-if-you-re-looking-for-the-demons-to-play-while-with-your-own
avatar

- WICKED IS GOOD -

Messages : 110 Avatar : miles cutie teller
Pseudo : bloody shank
Copyright : ©ruthless (avatar) ©Grey WIND. (signature)

Occupation : coach sportif pour le WCKD

Message(#) Sujet: Re: (flashback) PERCY ✘ i bet my life Mer 15 Avr - 21:51


i know i took the path that you'd never want for me
AVEC HEATHER

Bon. Pour l'éloquence, on repassera. En même temps, tu aurais été surpris si elle s'était mise à déclamer une tirade à la Shakespeare. M'enfin. Alors tu restes là, les bras ballant depuis qu'elle s'est dégagée de ton emprise. Tu aurais voulu pouvoir la prendre dans tes bras. Vérifier qu'elle était réelle. Lui demander si ça allait, depuis toutes ces années. Savoir si elle avait penser à lui durant ces dites-années. Mais tu restes muet, mue par ce je-ne-sais -quoi qui te faisait te dire que tu te prendrais une veste si tu osais dire ou faire l'une de ces choses. Que Dieu bénisse l'instinct de survie. Alors tu trouves la première excuse que tu trouves pour rester quelques minutes de plus auprès d'elle et te faufiles rapidement derrière le punching-ball qu'elle s'est attitré, le maintenant en place.

«Essaie. Tu verras que c'est plus facile.»


Tu la regardes en souriant, légèrement mal à l'aise. Tu n'avais jamais été mal à l'aise avec Heathie auparavant. Et cette réflexion ne fait que renforcer ton malaise. Foutu cercle vicieux. Tu avises la table où sont entreposés les bouteilles d'eau et des sandwich pour l'entrainement et tu ne peux t'empêcher de sourire narquoisement.

«Tu savais que le WCKD avait une machine pour enlever la croute des sandwich ? Je me sens foutrement inutile maintenant.»

Tu n'essaies même pas de cacher que tu cherches à détendre l'atmosphère. Mais après tout, même si vous avez des différents maintenant, elle ne peut pas nier votre passé commun. Alors peut-être que l'évoquer lui fera momentanément oublier le fait que tu es du côté de l'ennemi pour elle ? Peut-être. Ça restait un espoir auquel tu étais prêt à t'accrocher tout du moins. Tu ne sais pas pourquoi ce souvenir est si présent dans ton esprit. Toutes ces après-midi où -comme par automatisme- tu prenais un couteau pour enlever avec soin la croute entourant le sandwich au nutella que tu lui avais fait préalablement. Et puis vous vous étaliez comme des gros sur ton canapé pour regarder spiderman sauver new york. Encore une fois.

Mais maintenant les choses ont changé. Et changeront encore. Heather deviendra Percy. Et bientôt tu ne la verras plus. Les épreuves commenceront. Et. Ew. C'est à toi de faire en sorte qu'elle puisse s'en sortir. Elle doit s'en sortir, en dépit de tout.

«Ce qui signifie sans doute que tu n'auras jamais à le faire toi-même hein ? Quoi qu'il en soit, tu y auras droit que si tu parviens à faire du mal à ce pauvre punching-ball»

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

SUBJECT B21 : THE PEACE KEEPER

Messages : 527 Avatar : ♦ shailene woodley
Pseudo : ♦ szalona. (paula)
Copyright : ♦ halloween (avatar) | bizzle (signature)

Occupation : ♦ cartographe, bloc b.

Message(#) Sujet: Re: (flashback) PERCY ✘ i bet my life Ven 17 Avr - 19:01

Tu ne comprends pas ce qu'il fait. Tu savais tout sur tout le monde en ne leur adressant qu'un seul regard. Mais Iwan, tu ne comprenais pas. Tu sens une boule se former au milieu de ta gorge alors qu'il s'éloigne. Tu crois un instant qu'il va partir, tu laisser tranquille avec ton punching-ball, tes pensées et ton inquiétude. Oh, et ton incompréhension. parce que sincèrement, tout t'échappais. Et là où quelques instants plus tôt, tu ne voulais pas même y penser, il avait réussi à piquer ta curiosité. Tu ne voulais plus le voir, mais tu ne voulais pas qu'il parte. Ça te donnait le tournis, la nausée, même. Maintenant, tu voulais comprendre. Était-il vraiment venu pour toi ? Tu déglutis, tentant de faire disparaître la boule dans ta gorge. En vain. Essaie. Tu te pinces les lèvres alors qu'il se place derrière le sac, le tenant fermement pour éviter qu'il ne bouge trop une fois ton coup administré. Tu ne veux pas. Tu n'arrives plus à faire quoique ce soit. Vous ne faites que vous dévisager, essayant de vous rendre compte que c'était bien vous, l'un en face de l'autre, après tout ce temps. Tu vois bien que lui non plus, il n'en revient pas. Tu vois bien que lui aussi, il peine à y croire, que vous pensez tous les deux à une illusion. Ça te fait peur, tout ça. Voyant que tu ne réponds pas, il parle, parce que lui, c'est ton silence qui l'effraie. Tu suis son regard alors que les mots s'échappent d'entre ses lèvres, et tu en profites pour faire céder la barrière. Quelques larmes viennent mouiller tes pupilles noisettes alors que devant elles, des images se succèdent. Le salon des Arkwright, les petits doigts de ton voisin brun s'emparant d'un couteau pour, machinalement, retire ces foutus croûtes de ton sandwich. Tu n'avais jamais su pourquoi il faisait ça. Tu ne savais plus quand est-ce qu'il avait commencé à le faire. Surtout que, tu ne détestais pas particulièrement les croûtes. Chez toi, tu les mangeais. Mais lui, il les enlevait, comme ça, sans qu'aucune raison ne t’apparaisse. Et tu t'imagines couper tes croûtes toi même, avec cette foutue machine dont Iwan venait de te parler. Une machine à sa place. Le WCKD à la place de ton meilleur ami. De ton grand frère. De ton tu ne savais plus quoi. Tu te retournes, espérant qu'il ne verrait pas la première goutte salée couler sur ta joue. « Arrêtes, Iwan. » Tu inspires, lâche le premier du coude droit. Un autre. Encore un. Une bonne dizaine avant qu'Iwan finisse par lâcher le sac, alors que tu n'avais pas encore terminé. Il vole un peu, le sac, heurte sa poitrine, lui coupant le souffle. « Merde, ça va ? » Tu ne peux pas t'en empêcher, hein Heather ? T'inquiéter, protéger, même quand la trahison te donne l'effet d'un coup de poignard dans le dos. Tu recules d'un pas, te rendant compte que tu t'étais avancée un peu, au cas où il avait eu besoin d'aide. Tu déglutis encore un peu, mais tu n'arrives pas à les dissoudre, ces sanglots. Avant, c'était lui qui les faisait disparaître. Un sourire, une blague stupide, une étreinte. Loin de vous, tout ça. Très loin. Trop loin pour te faire croire que ça pourra redevenir comme ça.

_________________

 
 
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t129-persephone-if-you-re-looking-for-the-demons-to-play-while-with-your-own
avatar

- WICKED IS GOOD -

Messages : 110 Avatar : miles cutie teller
Pseudo : bloody shank
Copyright : ©ruthless (avatar) ©Grey WIND. (signature)

Occupation : coach sportif pour le WCKD

Message(#) Sujet: Re: (flashback) PERCY ✘ i bet my life Mar 28 Avr - 23:43


i know i took the path that you'd never want for me
AVEC HEATHER

A l'évidence, toutes tes tentatives pour alléger l'atmosphère ne font que renforcer l'animosité qu'Heather a envers toi. Tu vois quelques larmes mouiller ses yeux, et alors ton instinct te dit de la consoler, comme lorsqu'elle était petite et qu'elle se blessait sur le goudron devant vos deux maisons et qu'elle apprenait à faire du vélo. Pourtant tu ne peux faire le moindre mouvement que déjà, elle commence à frapper le punching-ball. Gauche. Droite. Gauche. Droite. Une litanie de coup qui finit par fatiguer les jointures de tes doigts. Tu détaches légèrement les mains du sac et. Wow. Tu sens plus que tu ne vois le sac de sable te percuter la poitrine.

«C'était quoi ça ? Une vengeance ?»

Tu ne peux empêcher un ton blessé et sarcastique transparaître dans tes mots. Tu voudrais t'excuser, ou au moins lever la tête pour voir son visage, voir sa réaction mais la seule chose que tu peux faire est te courber en deux, cherchant à faire diminuer la douleur. Finalement, tu te relèves, plantant tes yeux dans les siens.

«J'espère que ça t'as soulagé au moins»

Cette fois ton ton est plus doux, un léger sourire est posé sur tes lèvres. Tu sais que malgré tout, tu ne peux pas te permettre d'être blessé par ce qui vient de se passer. Alors tu fais ce que tu fais habituellement, tu prends un air indifférent, laisse un sourire en coin sur tes lèvres. Puis, tu te détournes d'elle et siffle pour attirer l'attention de toute la salle.

«Okay. Finis avec l'entraînement. On passe aux choses sérieuses. Deux par deux, l'un attaque, l'autre contre.»

Tu te places en face d'Heathie et mets tes coudes devant toi, au niveau de ton torse. En position de défense.

«Allez ! Tu as l'air d'avoir une fibre naturelle pour m'attaque alors ne retiens pas tes coups»

Un autre sourire en coin. Une autre tentative de purger sa colère envers toi.


© EKKINOX

_________________
Let's drink to your health
They all need something to hold on to, they all mean well. Pay your respects to society giving me hell. You could never feel my story, it's all you know. May your dreams come to reality if all else fails. Give up, we needed the company.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

SUBJECT B21 : THE PEACE KEEPER

Messages : 527 Avatar : ♦ shailene woodley
Pseudo : ♦ szalona. (paula)
Copyright : ♦ halloween (avatar) | bizzle (signature)

Occupation : ♦ cartographe, bloc b.

Message(#) Sujet: Re: (flashback) PERCY ✘ i bet my life Jeu 30 Avr - 13:26

Tu le vois, plié en deux, le souffle coupé. Et tu t'en veux presque de ne pas avoir vu qu'il l'avait lâché, le sac de sable. De ne pas avoir remarqué que plus rien ne le retenait et que ton dernier coup allait fatalement atteindre le jeune homme devant toi. Mais une partie de toi, qui n'est pas fréquemment stimulée, susurre plusieurs bien fait dans ta tête, alors que tu te retiens d'aller l'aider à se redresser. Il ne te regarde pas lorsqu'il te demande si tu avais ici eu l'intention de te venger, et tu lâches un léger rire, presque inaudible, devant l'absurdité de sa question. Il te connaissait assez pour savoir que tu n'étais pas comme ça. Que seul un petit tas de personnes avait le droit de goûter le fruit de ta rancune, et que jamais Iwan n'en ferait partie. Tu lui en voulais, oh que oui, même en sachant qu'il n'aurait rien pu faire pour empêcher les Rafleurs de t'emmener, et qu'il n'avait sûrement pas eu beaucoup de choix en venant travailler ici. Mais il restait Iwan, ton Iwan, et tu n'arrivais pas à arrêter de l'aimer pour autant. C'était étrange, cet amour inconditionnel que tu lui portais. Rien ne semblait pouvoir l’aliéner. Il relève la tête, vos regards se croisent, ton coeur rate un battement. C'est la première fois en presque dix ans que vos yeux s'attachent de cette manière. Tu secoues la tête à sa question. Soulagée ? « Non, pas tellement non. » Tu étais toujours aussi frustrée de voir qu'ils avaient réussi à l'embrigader, que tu étais coincée là, que tu n'en sortirais jamais, que tu mourrais très certainement entre ses murs. Son léger sourire te réchauffe le coeur un petit peu, t'en arraches un minuscule aussi. Tu sens que tu en as marre, de le repousser constamment. Mais tu ne veux pas flancher. Sans vraiment savoir pourquoi. Et pendant un instant, il te semble que cette haine toute fraîche aussi est inconditionnelle.

Ce petit instant, il l'interrompt. Il se retourne, demande l'attention des autres, annonce le prochain exercice. La pratique, celle sur de vraies personnes. Tu vois ses prochains gestes venir gros comme une maison. Vous êtes en nombre impair, aujourd'hui. Un des garçons les plus jeunes était à l'infirmerie depuis le matin même. Tu secoues ta tête alors qu'il se place devant toi, se positionne comme tu devrais le faire aussi. Tu croises cependant tes bras contre ta poitrine alors qu'il t'incite à y aller, à le frapper, à le mettre par terre, soi-disant parce que ta morphologie le permettait. C'était vrai. Jusqu’ici, tu ne t'étais pas encore battue contre des garçons plus grand que toi, mais tu savais que contre Iwan, tu avais tes chances. Il était devenu un peu plus massif, avec le temps, ce qui ralentirait probablement de quelques secondes à peine ses réflexes. Toi, tu étais fine, agile, rapide, et tu arriverais à lui emmêler les jambes, sinon à l'atteindre la première. Mais non. Tu ne pouvais décidément pas t'y résoudre. « Wan, je te frapperais pas. »

_________________

 
 
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t129-persephone-if-you-re-looking-for-the-demons-to-play-while-with-your-own
avatar

- WICKED IS GOOD -

Messages : 110 Avatar : miles cutie teller
Pseudo : bloody shank
Copyright : ©ruthless (avatar) ©Grey WIND. (signature)

Occupation : coach sportif pour le WCKD

Message(#) Sujet: Re: (flashback) PERCY ✘ i bet my life Ven 8 Mai - 23:26


i know i took the path that you'd never want for me
AVEC HEATHER

Le léger sourire qu'elle ne peut s'empêcher de te faire te réchauffe un peu le coeur. Te donne un peu d'espoir qu'un jour, tout reviendra comme avant. Où tout du moins que ça aille mieux. Tu sais que de toutes manières, ce sera long, mais tu espères que petit à petit, tout s'arrangera. Comme si tout ce foutoir était une espèce de puzzle, avec beaucoup de pièce, et par conséquent très fastidieux. Mais tous les espoirs que tu avais fournis se désintègrent lorsqu'elle refuse de faire ce que tu lui as demandé. Tu te sens tiraillé entre ton besoin d'autorité par rapport à ces gosses et le fait que ce soit elle. Après tout, tu ne peux pas laisser quiconque contredire tes ordres. Mais tu sais qu'Heather a toujours été quelqu'un de calme et posé. Tu avais toujours été l'impulsif des deux. Mais tu ne pouvais pas. Tu ne pouvais juste pas la laisser être favorisée par rapport aux autres -pas autant en tout cas-, à la laisser te saper ton autorité dès ton premier jour. Tu sentais le regard de quelques enfants sur toi, attendant que tu commences, pour prendre exemple et se mettre au travail eux-mêmes.

«Ce n'était pas une suggestion Heathie»

Tu sais que tu devrais faire profil bas pour essayer d'avoir son pardon, mais tu ne peux juste pas. Tu as un boulot à faire. Une crédibilité à bâtir. Alors tu restes là, dans une position de lutte basique, les yeux plongé dans les siens, ton sourire a momentanément disparu et tu affiches un air déterminé. Mais tu sais que ton ton sec a peut-être été de trop alors tu forces tes musclent à se détendre légèrement et ton regard à s'adoucir. Tu notes le surnom qu'elle te donnait quand vous étiez petits, qu'elle a naturellement sorti et tu ne peux t'empêcher de sourire légèrement. Quoi qu'elle en dise, les habitudes ont la vie dure.

«C'est dans le cadre d'un entrainement, cutie. Je te demande pas de participer à un combat de coq.»

© EKKINOX

_________________
Let's drink to your health
They all need something to hold on to, they all mean well. Pay your respects to society giving me hell. You could never feel my story, it's all you know. May your dreams come to reality if all else fails. Give up, we needed the company.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

SUBJECT B21 : THE PEACE KEEPER

Messages : 527 Avatar : ♦ shailene woodley
Pseudo : ♦ szalona. (paula)
Copyright : ♦ halloween (avatar) | bizzle (signature)

Occupation : ♦ cartographe, bloc b.

Message(#) Sujet: Re: (flashback) PERCY ✘ i bet my life Dim 10 Mai - 11:56

C'est une double bombe qu'il lâche alors, Iwan. Utiliser ton vieux surnom, celui qu'il était le seul à utiliser, et ce ton sec que tu ne lui connais pas. C'était le plus vieux, certes. Celui qui avait toujours tout fait pour s'assurer que toi, tu ailles bien - sauf ce fameux jour, auquel tu n'arrêtais plus de penser depuis que tu l'avais revu. Mais jamais il n'avait était capable de prendre un ton aussi sec et aussi froid. Son sourire avait disparu, et tu sentais que ta mâchoire manquait de tomber. Tu sais qu'il a raison. Tu sais que tu n'as aucun motif valable pour refuser de lui obéir. Car c'était ce que tu devais faire, lui obéir. C'était ton coach, quelqu'un que tu devais dorénavant respecter, écouter. Et tu venais seulement de t'en rendre compte. Ça t'était insupportable. Jamais de ta vie tu n'aurais cru dépendre des ordres de ton voisin. De ton meilleur ami. Qu'était-i maintenant, de toute façon ? Ton supérieur ? Simplement. Tu pinces les lèvres alors que le mot cutie parvient à tes oreilles. Non. Il ne pouvait pas t’appeler comme ça. Tu n'étais plus ni sa Heathie, ni sa cutie, ni quoique ce soit autre que son élève. C'était ça qu'il te fallait, en fin de compte. Te défaire de toutes les attaches que vous aviez autrefois partagées pour pouvoir mieux accepter son nouveau rôle dans ta vie. Ton entraîneur. Un point c'est tout. Tu décroises les bras, les laisses pendre lamentablement pendant quelques secondes le long de ton corps, encore quelque peu réticente à porter un coup à Iwan. Ce que tu avais déjà fait à maintes reprises. Tu revoies vos deux petits corps d'enfants, debout sur le lit de l'un, vous assommant presque à coup d'oreillers. Tu te retiens de sourire. Très fort. Ne laisse rien transparaître de cette nostalgie qui te submergeait, tout d'un coup. Et tu lances ton poing dans son abdoment, le faisant se courber, avant de lui abattre ta jambe sur le dos. Il tombe, sur le ventre. Tu te penches, place tes lèvres à quelques centimètres à peine de son oreille. Il t'a déjà vue te battre. Il sait que tu peux parfaitement mieux faire. Mais c'était trop pour toi. Tu ne voulais pas te donner plus de mal. « Laisse-moi tranquille. »

_________________

 
 
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t129-persephone-if-you-re-looking-for-the-demons-to-play-while-with-your-own

Contenu sponsorisé


Message(#) Sujet: Re: (flashback) PERCY ✘ i bet my life

Revenir en haut Aller en bas
 

(flashback) PERCY ✘ i bet my life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (flashback) PERCY ✘ i bet my life
» adaptateurs quinny vers bb confort / gamme life vers avenue
» what would you pair with london life
» ÉCLOSION DE FLEURS..LIFE OF FLOWERS SUBLÎME
» Plus Belle la Life

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GET READY TO RUN. ::  :: AILE DROITE : DEFENSE-