AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes   Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You're never going to keep me down - be a Wolf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

SUBJECT A4 : THE REPULSIVE

Messages : 11 Avatar : Antoine Olivier-Pilon
Pseudo : Disturb
Copyright : disturb

Occupation : Maton des trancheurs, il est l'ami des bêtes autant qu'il en est leur ennemie

Message(#) Sujet: You're never going to keep me down - be a Wolf Jeu 16 Avr - 0:11

wolf(gang) saülh
ft. antoine olivier-pilon
✱ A la limite de la bipolarité, tu oscilles constamment entre une grande sensibilité que tu caches derrière tes poings et une euphorie débordante, qui s'élimine par de l'exercice, à la fois physique et psychique, et où, de nouveau, tes poings sont mis à contribution. Avant d'être envoyé au bloc, tu étais doux comme un agneau, c'est le bloc qui t'a rendu agressif, méfiant et anxieux. Tu as peur de la peur elle-même. Tu es un vrai génie qui se cache derrière deux masques, celui d'un Monsieur-je-sais-tout, et celui d'un parfait cancre, parfois. Colérique, lunatique et impulsif, il t'arrive parfois de pleurer pour rien et de faire des crises d'angoisses. Tu fuis le plus souvent la compagnie des autres, parce que tu n'aimes pas montrer tes faiblesses, et à part quand tu te bagarres, tu n'as jamais confiance en ta force. Homosexuel refoulé, tu repousses tout sentiment amoureux ou d'attachement. Tu rêves de liberté mais tu crains trop d'échouer pour l'atteindre, alors parfois, tu n'es pas capable de te pousser à avancer.
   ✱ Tu ne supportes pas qu'on te court après, ça te fout les jetons, parce qui dit poursuivre, dit attraper. Tu vois dans la poursuite de quelqu'un une notion seulement malsaine. Les gars du bloc savent donc qu'il ne faut pas t'approcher en courant ou en trottinant, mais calmement ✱ Tu as une relation particulière avec les animaux, tu les idolâtres autant que tu les hais. Tu peux vouer un amour à une petite chèvre un jour, et tout simplement avoir envie de la tuer le lendemain. Parfois tu es d'une douceur dont tu n'as jamais fait preuve à qui que ce soit, parfois, tu peux les frapper sans ménagement. Tu peux pleurer à chaudes larmes pendant des heures en tuant l'un d'eux, ou tout simplement y prendre un plaisir morbide. Tu associes les animaux à tes humeurs et tes sentiments, ta relation avec eux reflètent ton rapport au monde et ton incertitude face à celui-ci ✱ Tu ne peux pas t'empêcher de ramener ta science constamment, même si tu n'as aucune idée de quoi les gens parlent. Tu rentres dans les conversations sans même demander la permission et tu fais comme si tu connaissais tout mieux que tout le monde. En réalité, tu es un vrai génie, avec un QI particulièrement élevé, mais qui sait plus de choses que les autres dans le labyrinthe ? Personne. Ce qui te vaut une réputation de mythomane. Surtout que tu parles rarement aux autres, à part pour jouer les Monsieur-je-sais-tout ✱ Tu es maladivement attiré par les hommes, ce qui est relativement pratique lorsque l'on vit dans un camp rempli de mâles, mis à part, que pour une raison qui t'échappe, tu es totalement incapable de l'accepter. C'est comme ancré en toi, tu as l'impression que ça pourrait avoir affaire avec ton passé, mais tu n'es pas sûr. C'est un sentiment si profond en toi que dès que tu te surprends à regarder un des autres gars du bloc, tu te dégoutes à un tel point que tu trouves à chaque fois une façon de te punir, mutilation, privation de nourriture. Tu deviens très stricte avec toi-même ✱ Tu as failli être banni une fois, au tout début de ton arrivée sur le bloc, parce que tu t'étais battu avec un garçon qui t'avait vu pleurer. La peur de finir derrière les murs du labyrinthe, tout seul avec les griffeurs, te rendit presque malade, et depuis, malgré tes accès de colère, tu fais toujours en sorte de ne pas franchir la limite
IDENTITY CARD.

   
ORIGINE DU PRÉNOM : il y a des notions scientifiques qui échappent à la plupart de la populace, aucun doute que celle-ci te passe complètement au dessus de la tête. Le principe d'exclusion est pourtant une notion en science qui a son importance, découverte par monsieur Wolfgang Pauli. Mais peu importe, qu'est-ce qu'on en a à faire dans un satané labyrinthe ?
   VÉRITABLE PRÉNOM : Tes véritables parents voulaient t'appeler Gustave, malheureusement, ils n'eurent pas le temps de te donner ce patronyme. Placé dans une famille d’accueil, ces derniers, subjugués par la blondeur de tes cheveux, ne trouvèrent rien de mieux que de te prénommer Gold.  
   ÂGE : Tu as dix-sept ans, et tu les fais, pas de chichis.
   DATE & LIEU DE NAISSANCE : Tu es né à Montréal, au Canada, le 09 avril 2215.
   ORIGINES : Tes parents étaient des français expatriés au Canada depuis de longues années, alors tu te considérais comme tel.
   DATE D’ARRIVÉE AU BLOC : février, année 1.
   OCCUPATION : T'es le maton des trancheurs. La responsabilité te donne un pouvoir que tu apprécies, et ce métier te détend. Quoi de mieux pour un hystérique que de tuer du bétail, hein ? Parfois, il t'arrive aussi de pleurer en serrant ces animaux morts dans tes bras, en sentant petit à petit la chaleur quitter leurs corps.
   GROUPE : blocard
   CRÉDIT : disturb / tumblr
QUESTION TIME

   pour quelle raison pensez-vous être dans le bloc ? Il ne fait aucun doute pour toi que c'est une expérience, après, sur quel sujet, tu n'es pas encore sûr. Au début, tu pensais qu'ils réunissaient des cerveaux pour voir comment ils arriveraient à survivre. Parce qu'il est clair que toute cette histoire autour de ce labyrinthe, c'est une question de survie. Cependant, au bout d'un moment, tu as compris que cela ne pouvait pas être seulement à propos de ça. Pas quand ça dure depuis deux ans. Autant, deux mois à étudier comment des cerveaux s'en sortent pour vivre au milieu d'une plaine, oui. Mais deux ans. Et les griffeurs, et ce labyrinthe. Tout est lié. Mais c'est un schéma que tu n'arrives pas à déchiffrer. Et que tu n'as pas envie de déchiffrer, surtout. Parce que oui, tu as ta petite hypothèse de l'expérience scientifique, mais tu passes rarement plus d'une demie minute à te pencher sur le sujet. Eh bien oui, le but de l'expérience, pour toi, est de survivre, et ça te prend déjà assez temps / que pensez-vous du labyrinthe ? C'est juste ce qui vous empêche de sortir. Ça pourrait être un mur de fils barbelés, ça aurait été la même chose. Mais c'est encore plus malsain, parce que ce fichu labyrinthe donne l'impression qu'il est possible d'en sortir, qu'il est possible de trouver la sortie. Et pourtant, tu n'es pas dupe, tu sais qu'il sera impossible de sortir tant que les personnes qui vous auront placés là ne le voudront pas. Le labyrinthe est pour toi une cause perdue, mais il te fait aussi son petit effet. Il te fait peur, parce que tu clames souvent haut et fort que ça ne sert à rien que les coureurs le parcourent de long en large et en travers, tu certifies qu'il n'y a pas de sortie, mais il te fait peur parce que tu sais que tu peux te tromper. Et si la sortie était bien cachée à l'intérieur ? Tu ne veux pas croire en lui parce que tu ne veux pas être déçu / pensez-vous pouvoir sortir un jour ? Oh oui, en temps voulu. Et ce temps voulu n'appartient à aucun de vous. Il est clair que tu te trouves dans un monde créé de toutes pièces par des êtres, des Hommes ou peu importe. Et ce sont eux qui ont la clé. Peu importe la raison pour laquelle vous avez été placés ici, tu es persuadé que vous ne pourrez jamais sortir tant qu'ils n'auront pas décidé qu'il est temps. C'est une expérience, et non un jeu, vous devez avoir atteint des stades d'avancements, de développements, de quel genre, tu n'en sais rien. Tu es persuadé que si tu survies assez longtemps, tu pourras sortir, tout est dans la survie, ça l'a toujours été pour la race humaine. Parfois, tu as peur de tes actes, tu as peur que cela ne rentre pas dans les critères de l'expérience, et que ton droit de sorti te sois refusé / quelles relations entretenez-vous avez les autres blocards ? Elles sont tendues, voir chaotiques ou silencieuses. Tu n'es pas réellement celui qui est fait ami-ami avec chaque nouveau, donc autant dire que, étant donné que tu es arrivé dans les premiers, tu n'as pas particulièrement d'amis. Malgré le fait que tu sois le quatrième à avoir foulé le sol du bloc, tu es encore très jeune, ce qui ne joue pas dans ton sens. Cependant, étant un maître dans la survie, tu sais faire beaucoup de choses, tu as appris tout seul, tu as été très autonome les premiers mois, et tu es donc assez débrouillard dans la plupart des activités du camp. Tu t'es dévoué pour t'occuper les animaux au début parce que tu préférais leur compagnie, et étrangement, les abattre ne te posait pas de soucis. T'es un peu bancale, on te respecte autant qu'on te craint. Tu te méfies de chacun d'eux comme si ils représentaient un danger pour toi, tout simplement parce que tu les regardes avec ce désir que tu refoules toi-même / des idées sur les raisons de votre amnésie ? Autant la raison pour laquelle vous avez été enfermés ici ne te préoccupe qu'étrangement peu, autant la question soulevée par ton amnésie t'obsède littéralement. Tu peux passer des nuits entières à essayer de te souvenir de quelque chose, jusqu'à avoir l'impression que ton cerveau va imploser. Si jamais tu as l'impression de te souvenir de quelque chose, parfois ce sont des sensations, parfois des images, parfois des odeurs, tu t'empresses d'aller graver tes idées dans un des arbres du bloc, celui dans un coin, profondément caché parmi tant d'autres. Tu ne sais si ce n'est que ton imagination ou de réels souvenirs, alors tu les notes, en utilisant des mots simple, juste un ensemble de ce que tu as l'impression d'avoir découvert, en espérant qu'un jour, alors que tu retrouveras ta mémoire, tu pourras trier ce qui était réel. La seule raison qui peut te pousser à aller parler à un nouveau, c'est le questionner sur sa mémoire, pour comprendre le mécanisme de cette amnésie
   
ABOUT YOU
pseudo › disturb prénom › juliette âge › 21 ans région, pays › oulààà dans le nord pour l'instant, puis dans le sud pendant plusieurs mois puis dans l'ouest ahah fréquence de connexion › tous les jours uech multicompte ? › nopinop comment es-tu arrivé(e) sur grtr ? › C'est Ambroise qui m'a fait venir pour des raisons que je tairais ici        ton avis sur le forum ? › c'est tout beau, et j'aime quand c'est tout beau    scénario, pv, inventé ? › inventé big up ? › tout le monde il est beau, tout le monde il y est gentil oustitit
   
Code:
<b><blocard>antoine olivier-pilon</blocard></b> › wolf saülh
   

_________________
be my
nightmare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

SUBJECT A4 : THE REPULSIVE

Messages : 11 Avatar : Antoine Olivier-Pilon
Pseudo : Disturb
Copyright : disturb

Occupation : Maton des trancheurs, il est l'ami des bêtes autant qu'il en est leur ennemie

Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf Jeu 16 Avr - 0:11

the story that we forgot
is still living inside of us


ALL YOU NEED IS LOVE


Ce ne sont pas les mêmes mains qui se referment sur toi. Tu n'as beau qu'être un nouveau-né, tu le sens tout de suite. Ces mains sont moins douces, plus fermes. Il n'y a pas d'amour dans ces mains. Mais elles ne sont pas mauvaises, non plus, elles font attention à toi. Mais il n'y a pas d'amour. Alors tu pleures, encore et encore, tu réclames ces mains pleine de chaleur, pleine de tendresse qui t'ont bercé une fois. Tu pleures pendant des années, mais cette femme ne te donne jamais d'amour. Elle ne te donne pas de haine non plus. L'homme qui partage sa vie n'est pas mauvais non plus, mais il ne t'aime pas pour autant. Tu les appelles père et mère, mais ils t'ont très vite expliqué qu'ils n'étaient pas tes vrais parents. Même si tu n'étais qu'un enfant et que tu ne pouvais qu'à peine comprendre ces mots, tu as quand même grandi en sachant que ce n'était pas tes vrais parents. Et qu'ils ne t'aimaient pas, ou tout du moins pas comme le feraient ceux qui t'ont donné la vie, ceux dont tu partages la chair et le sang. Ils ne t'aimeront jamais comme ces mains qui t'ont tenu qu'une seule minute lorsque tu es venu au monde.
Il y a cependant une personne qui t'aime. Tu l'appelles ton grand frère, mais il n'a aucun lien avec toi, tout comme père et mère. Il est gentil, il te tient dans ses bras, et même si tu ne ressens pas l'amour de ces autres mains, tu ressens quelque chose qui y ressemble. Tu ne pleures pas toujours quand tu es avec lui, il t'endort le soir et te réveille le matin. Il s'occupe de toi avec douceur. Tu t'accroches à lui parce que tu n'as personne d'autre à qui t'accrocher désespérément. Tu n'aimes pas père et mère, mais tu ne les détestes pas non plus. Ils sont simplement là. Et tu es un enfant, tu as besoin de t'accrocher à quelque chose, désespérément, avec toute ton âme, tout ton petit cœur et tes petites mains.

SMOKE AND MIRRORS


Tout le monde est à table et mange en silence. C'est la mort dehors, la haine et la souffrance. Mais dans cette maison, on fait encore comme si il y avait un semblant de vie, un semblant de la vie d'avant que tu n'as pas connue. Tout le monde mange en silence, tu as sept ans, et tu ne parles que très peu. Tu es calme et doux comme un agneau. Grand frère ne cesse de te jeter des petits regards et de te sourire. Et ça te détend. Tu en as besoin. C'est la maladie dehors, tu ne comprends rien à ce qu'il se passe, tu es trop jeune, mais l'inquiétude qui se fait sentir chez père, chez mère et chez grand frère déteint sur toi. Père devient parfois instable, mais c'est comme si tout le reste de la famille faisait semblant de ne rien voir. Ce soir là, d'un coup, il tape du poing sur la table et commence à hurler. Mère a sursauté et a baissé la tête, elle continue de manger comme si rien ne se passait. Alors que père crie encore et encore sur grand frère, il le pointe du doigt, il lui lance sa fourchette. Tu ne comprends rien à ce qu'il raconte, tu sais que ce sont des gros mots alors tu bouches tes oreilles avec tes petites mains pour ne rien entendre. Grand frère paraît sous le choc, mais il fixe quand même père sans baisser les yeux. Tu as envie de pleurer, tu as besoin d'amour. Mais tu te retiens, il faut que tu apprennes à te retenir. L'amour se fait rare dans ton monde, maintenant.

OUR SECRET


Tu es dans ton lit, mais tu n'arrives pas à dormir. Père hurle encore dans le salon, il hurle depuis une année maintenant. Il hurle sur grand frère. Tu ne comprends pas pourquoi il hurle sur lui. Grand frère est comme toi, il est gentil et calme, et il est le seul être doté d'amour que tu as dans ton monde. Grand frère a un ami qui s'occupait bien de toi aussi, mais ce garçon ne vient plus depuis que père hurle. Tu bouches fortement tes oreilles et tu fermes tes yeux. Tu ne sais pas combien de temps tu restes comme ça, mais quelqu'un entre dans ta chambre. Tu n'aimes pas quand père hurle alors tu as peur que ce soit lui. Il n'a jamais hurlé sur toi, mais tu sais au fond de toi que cela pourrait arriver un jour. De temps en temps, il hurle sur mère ou même sur les objets. Alors pourquoi pas toi ?
Cependant, on s'assoit calmement sur ton lit. C'est grand frère, tu le sais, alors tu ouvres les yeux. Il fait sombre, et tu ne distingues pas grand chose, mais il a un bras qu'il garde contre lui, et son autre main est posée sur sa joue, ses yeux brillent énormément, même dans le noir, et il renifle. Il souffle fort, si fort que tu perçois le rythme saccadé de sa respiration. Et quand il se met à parler, sa voix est rauque et instable, il sanglote. Il te parle, tu l'écoutes, mais tu es trop jeune pour tout comprendre. Cependant, cela reste gravé en toi tout de même. Il te dit qu'il aime, oh oui, tu savais qu'il était capable d'aimer, il t'aime, tout comme il aime son ami. Et il te dit que c'est pour cette raison que père lui hurle dessus. Parce qu'il aime ce qu'il ne devrait pas aimer. Mais tu ne comprends pas, parce que toi tu aimes l'amour, tu en as besoin, tu veux t'y accrocher, même inconsciemment. Tu ne comprends pas qu'il t'aime mais pas du même amour qu'il aime son ami, tu ne comprends pas pourquoi père lui interdirait de t'aimer. Il te parle encore et encore, tu as envie de pleurer au bout d'un moment, parce que même si tu ne comprends pas tout ce qu'il te dit, sa peine et sa souffrance te transpercent. Et quand il voit les larmes dans tes yeux, il t'avoue une dernière fois son amour pour toi et t'embrasse sur le front, avant de sortir de ta chambre.

WICKED IS GOOD


Tu pleures, encore et encore, sans t'arrêter, tu ne peux pas faire autrement. Il n'y a plus d'amour autour de toi, il s'est envolé, il s'est tût, il est mort. Il est mort avec lui, ton grand frère. Il s'est éteint en l'emportant avec lui. Tu as l'impression que ton être tout entier se déchire de l'intérieur et de l'extérieur, comme si des fils invisibles te coupaient la peau à chaque parcelle de ton corps, et qu'à l'intérieur, on prenait ta chair et on lui mettait le feu. Jamais tu n'as eu aussi mal, même si ça faisait déjà deux ans que tu voyais grand frère se faire frapper par père. Tu as fini par comprendre que père n'aimait pas le fait que grand frère aime les garçons, mais tu ne savais pas qu'il était aussi malade. Bien sûr, tu savais pour cette maladie, tout le monde ne parlait que de ça, tu sais que cette maladie tue. Mais que peux-tu faire à simplement neuf ans ? Grand frère a préféré mourir que de nous contaminer tous, c'est ce que père t'a dit. C'est pourquoi il t'a quitté. Chaque nuit, cette dernière année, il venait dormir avec toi. Mais tu ne comprends pas, il n'y avait rien de différent chez grand frère, rien qui ne laisse croire qu'il était malade, à part le fait qu'il aime les garçons, ce que père disait que c'était anormal. Était-ce un symptôme de la maladie ? Tu aurais dû être malade toi aussi, pour partir avec lui. Tu as du mal à croire qu'il aurait pu te laisser et ne pas t'emmener avec lui, peu importe où il allait. Tu as fini par aimer à ton tour.
Même si grand frère est parti, père hurle toujours. Il hurle sur toi maintenant, il t'accuse de voler de la nourriture, alors que tu ne peux rien avaler depuis que tu n'es plus aimé. Tu maigris, tu ne fais plus rien de tes journées, tu les passes enfermé dans la chambre de grand frère où son sang tâche encore la moquette. Père commence à te frapper, parce qu'il dit que tu es un menteur. Mais des gens arrivent un jour. Ils discutent seulement avec mère, ils ont profité d'un moment où père est absent. Tu écoutes au travers de la porte mais tu n'entends rien, ils parlent à voix basse. Et alors, un homme entre dans ta chambre. Il te parle du monde à l'extérieur, il utilise des mots simples, dangers, tristesse, et il te dit que tu pourrais redonner le sourire à toutes ces personnes si tu voulais bien les aider. Tu demandes si tu peux arrêter cette maladie, si tu peux sauver d'autres personnes comme ton grand frère, et l'homme te répond oui. Alors tu pars avec lui.

Où tu es maintenant, il y a beaucoup de jeunes enfants de ton âge. Des filles et des garçons, tu n'as jamais vu autant de personnes dans un même bâtiment. Alors la première chose que tu cherches, c'est de l'amour. L'homme t'a dit que tu pouvais sauver le monde, alors ces gens doivent être des gens bons, ils doivent avoir de l'amour. Mais tu prends peur, parce que tu ne cherches l'amour que des garçons, c'est plus fort que toi. Mais est-ce que ça veut dire que tu es malade toi aussi ? Tu as cette maladie, la braise ? Tu ne veux plus être malade, tu veux sauver des gens, tu veux empêcher d'autres êtres aimés d'être quittés par les personnes qui tiennent à eux. Alors tu vas en parler au monsieur qui est venu te chercher. Tu as dix ans, et tu vis depuis quelques mois dans la peur d'être malade, tu n'as jamais osé en parler à personne. Tu lui expliques ton problème, tu ne regardes que les garçons, tu veux que ce soit eux qui t'aiment, alors que la plupart d'entre eux cherchent l'amour des filles. Tu es anormal, tu es malade. Tu lui demandes si il y a un remède. Mais il rigole. Et il t'explique, il te parle de père, de grand frère. Grand frère n'a jamais été malade, il n'a jamais eu la braise, il aimait seulement les hommes. Celui qui était malade, était père, il devenait fou, et il ne supportait pas que grand frère aime les hommes, parce que pour lui, c'était anormal. Et un jour, la violence en lui a pris le dessus, et il a tué grand frère, en faisant croire que c'était un suicide. Il a fait avec grand frère ce qu'il n'osait pas faire avec sa propre vie. Père est un être immonde, mais ces gens sont bons, ils veulent t'aider à sauver le monde.

BE A SURVIVOR


C'est le noir complet, autour de toi, comme dans ta tête. Alors la première chose que tu fais, c'est de paniquer. Tu te lèves, mais tu es obligé de te rasseoir immédiatement, l'endroit où tu te trouves est rempli à ra-bord, tu ne sais même pas par quoi, mais te tenir debout t’effraie encore plus que de te mettre en boule sur le sol. Tu n'as aucune idée d'où tu te trouves, tu n'as aucun souvenir de rien, ni ton nom, ni ton âge, ni même à quoi tu ressembles. Tu ne sais rien. Rien du tout. Tu prends ta tête entre tes mains. Des bruits de ferraille qui grince résonnent tout autour de toi, si tu prenais le temps de réfléchir, tu comprendrais que tu te trouves dans une sorte de boîte qui s'élève tel un ascenseur. Mais tu as trop peur pour réussir à te concentrer sur autre chose que ta peur elle-même.
Les minutes passent, et c'est comme attendre la mort dans une chambre froide. Rien ne te revient, tu ne sais pas ce qui te fait le plus peur, ce qui t'attends en haut, ou de ne rien savoir sur toi-même. Tu ne t'es pas calmé, mais tu as pris un peu plus conscience de ce qu'il y a autour de toi. Tu peux nommer chaque objets, chaque animal présent autour de toi. Mais tu ne peux pas te nommer toi-même.
Le rythme de la cage montante ne ralentit pas, mais quelque chose te dit que tu es bientôt arrivé au sommet. Comment, tu n'en sais. Un pressentiment, peut-être. L'impression de moins suffoquer qu'avant. Tu n'as pas encore toute ta lucidité, alors tu es incapable d'imaginer ce qui t'attend en haut. Tu es donc également incapable de réfléchir à ce que tu vas faire. Sûrement vas-tu rester planté encore là, allongé à même ce sol glacial, la tête entre tes mains et des sanglots plein la poitrine.



_________________
be my
nightmare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

wicked is musical

Messages : 377 Avatar : jenna l. coleman
Pseudo : fairy sissi (cynthia)
Copyright : honeycomb

Occupation : Entrain de chercher activement un remède à cette saloperie grâce à ses compétences de neurochirurgienne
Inventaire : la photo de son mari, sa fille et elle

Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf Jeu 16 Avr - 10:19

Bienvenue :cara:

_________________
SHOW ME THE STARS
© okinnel


tmtc milli:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t286-connie-l-espoir-fait-vivre
avatar

SUBJECT B12 - THE SATANIC

Messages : 212 Avatar : alice englert.
Pseudo : electric bird. (carole)
Copyright : momo mon amr, reine des papillons<3
rip belly, tu étais un brave cochon.
Occupation : elle chouchoute les animaux, les berce, pour qu'ils vivent leur mort un peu mieux. maton des trancheuses, c'est piteux.
Inventaire : une fourche pour retourner le plonk des bestioles & des idées pas claires.

Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf Jeu 16 Avr - 10:40

je connais absolument pas le p'tit gars :**: il a une tête bien sympathique en tous cas
bienvenue parmi nous, n'hésites pas si tu as des questions :love:

_________________

“Darkness, real darkness, was
more than just a lack of light.”
belly : pig (rip)
blackwell : dog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t110-confinement-can-be-utterly-beautiful#1024
avatar

SUBJECT A5 : THE SKETCHER

Messages : 515 Avatar : Toby Regbo
Pseudo : Summer Child (Coralie)
Copyright : Ti (ava) Ziggy Stardust (signa)

Occupation : Maton des cartographes, vous savez, les types qui sont derrière et qui décodent le charabia des coureurs.
Inventaire : Un vieux carnet à la couverture de cuir, rempli de notes, gribouillis et portraits des Blocards. Un crayon solide et tout-terrain, qui porte les marques des doigts de son possesseur.

Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf Jeu 16 Avr - 13:10

Un autre blondinet au Bloc A ! Welcome !

_________________
FIND A WAY OUT
© ZIGGY STARDUST.

RP Commun Bloc A A RAMENEZ VOS FESSES :luvbz:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t138-jaime-sprezzatura-is-my-way-of-life
avatar

LE PETIT MOINEAU BRUN

Messages : 71 Avatar : matt smith.
Pseudo : kattja.
Copyright : tumblr & moi.
roooooooaaaarrrr
Occupation : artiste.
Inventaire : inventaire d'un habitant.

Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf Jeu 16 Avr - 13:57

    Yo Beau Blond ! <3
    Bienvenue et bonne chance pour la finition de ta fiche :3

_________________

Je ne tiens pas debout.
LE CIEL COULE SUR MES MAINS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

the BionicHacker

Messages : 139 Avatar : Dave Franco
Pseudo : Cleiya
Copyright : D.S.R

Occupation : Ingénieur pour le Bras-droit

Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf Jeu 16 Avr - 14:37

Tu t'apprêtes à vivre des aventures formidable auprès de tous nos BG du bloc A chanceux :hop:
Bienvenue parmi nous avec ta petite tête d'ange :fou:

_________________
i'm r a d i o a c t i v e
I'm waking up to ash and dust I wipe my brow and I sweat my rust I'm breathing in the chemicals ... This is it, the apocalypse © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t318-styx-o-we-all-are-living-in-a-dream
avatar

SUBJECT B9 : THE NURTURER

Messages : 277 Avatar : holland queen roden.
Pseudo : blackthorns, aka kim.
Copyright : carole la luciole, la plus belle du monde + tumblr.

Occupation : maton des cuistots - pas de grand-monde donc -, maman grincheuse du bloc, raccommodeuse à ses heures perdues.
Inventaire : une brosse à cheveux, et puis tout ce qu'il y a dans sa cuisine, même si y'a pas son nom dessus. ça coupe bien quand mêmes, les lames affilées. ah, et aussi une casquette du wicked, qu'elle s'empêche pour le moment de brûler, au cas où ça servirait un jour.

Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf Jeu 16 Avr - 17:44

je connaissais pas l'avatar, mais il est cool :bave: les blocards sont bgs :hi:
bienvenue I love you

_________________
my skin has turned to porcelain, to ivory, to steel
and if you're still breathing, you're the lucky ones; 'cause most of us are heaving through corrupted lungs, setting fire to our insides for fun, collecting the names of the lovers that went wrong. we are the reckless, we are the wild youth, chasing visions of our future. one day we'll reveal the t r u t h.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t127-izzy-she-replaced-the-garden-around-her-heart-with-a-high-wall
avatar

SUBJECT B21 : THE PEACE KEEPER

Messages : 527 Avatar : ♦ shailene woodley
Pseudo : ♦ szalona. (paula)
Copyright : ♦ halloween (avatar) | bizzle (signature)

Occupation : ♦ cartographe, bloc b.

Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf Jeu 16 Avr - 18:03

ce pseudo qui défonce tout

bienveue par ici, bonne chance pour la suite de ta fiche :love: :hop:

_________________

 
 
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t129-persephone-if-you-re-looking-for-the-demons-to-play-while-with-your-own
avatar

SUBJECT A4 : THE REPULSIVE

Messages : 11 Avatar : Antoine Olivier-Pilon
Pseudo : Disturb
Copyright : disturb

Occupation : Maton des trancheurs, il est l'ami des bêtes autant qu'il en est leur ennemie

Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf Jeu 16 Avr - 19:58

Merci beaucoup à vous tous, que de jolis avatars :hi:

_________________
be my
nightmare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

SUBJECT B18 : THE REBEL

Messages : 62 Avatar : eliza taylor
Pseudo : clarke.
Copyright : electric bird. (avatar) the100daily (gif)
uc.
Occupation : coffreuse, elle fait la loi et t'as intérêt de respecter les règles sinon elle te fout au gniouf sans le moindre scrupule.
Inventaire : ✱ une hache qu'elle a trouvé dans la Boîte lors de son arrivée et qu'elle ne quitte plus ✱

Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf Jeu 16 Avr - 20:41

wowwwwwww :diabo: :diabo: :love:
bienvenue :luvbz: :luvbz: :luvbz:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t327-tartare-monsters-in-my-head
avatar

- WICKED IS GOOD -

Messages : 110 Avatar : miles cutie teller
Pseudo : bloody shank
Copyright : ©ruthless (avatar) ©Grey WIND. (signature)

Occupation : coach sportif pour le WCKD

Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf Jeu 16 Avr - 23:00

BIENVENUE  :love:

tu m'as perturbé quelques secondes avec ton prénom, je me suis demandé en quoi notre cher Mozart était un scientifique  :mmh: mais oui, effectivement, il a pas le monopole du prénom Wolfgang
ton personnage a l'air hyper cool en tout cas, hâte d'en lire plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

SUBJECT A4 : THE REPULSIVE

Messages : 11 Avatar : Antoine Olivier-Pilon
Pseudo : Disturb
Copyright : disturb

Occupation : Maton des trancheurs, il est l'ami des bêtes autant qu'il en est leur ennemie

Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf Jeu 16 Avr - 23:52

tara, merci Eliza quoi

iwan oh mon dieu, mon dieu, mon dieu MILES quel choix parfait d'avatar Merci Ahah oui il est trompeur le petit Wolfy !

_________________
be my
nightmare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- WICKED IS NOT GOOD -

Messages : 72 Avatar : johnny seksy depp.
Pseudo : okaane ∗ amande
Copyright : (c) llam


Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf Ven 17 Avr - 1:28

bienvenue I love you

_________________

+ comme des frères ;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

SUBJECT A8: THE PROTECTOR

Messages : 62 Avatar : colton haynes
Pseudo : spf (line)
Copyright : endlesslove (avatar) wild heart + tumblr + the script (signature)

Occupation : maton des medjacks, il prend son rôle très à coeur et grogne lorsque les blocards casse-cou reviennent en sale état pour des broutilles, les maudissant et les menaçant de ne plus les soigner ou d'en faire de la chair à pâté pour les griffeurs mais son instinct protecteur fini toujours par l'emporter.

Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf Ven 17 Avr - 9:25

j'adore le pseudo :fall:
bienvenuuuue, courage pour ta fiche I love you


_________________
Stars are only visible in the darkness.
did you lose what won't return ? did you love but never learn ? the fire's out but still it burns and no one cares, there's no one there. you're in the darkness all alone and no one cares, there's no one there.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

SUBJECT B13 : THE RECKLESS

Messages : 488 Avatar : adelaide kane.
Pseudo : sparks, laura.
Copyright : carole -love- (avatar), tumblr (gif).

Occupation : elle parcourt le labyrinthe au lever du jour et rentre au bloc au coucher du soleil. Passe la plupart de son temps à essayer de trouver une sortie, pas très concluant pour l'instant.
Inventaire : son carnet et un crayon pour dessiner les couloirs du labyrinthe; une arme blanche qu'elle garde le plus souvent cachée.

Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf Sam 18 Avr - 19:52

bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche. :girl:

_________________
In the eyes of a teenage crystallized, oh the prettiest of lights that hang the hallways of the home. And the cries from the s t r a n g e r s out at night they don’t keep us up at night we have the curtains drawn and closed. We all are living in a dream, but life ain’t what it seems. Oh everything’s a mess. But I wanna dream, leave me to dream. / ONEREPUBLIC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldincatastrophe.fr1.co/t134-the-destroyer-of-worlds#1121
avatar

SUBJECT B8 : THE AVENGER

Messages : 120 Avatar : maisie williams
Pseudo : amortentia (morgane)
Copyright : carole la plus belle que j'aime de tout mon petit coeur

Occupation : maton des coffreuses, le respect des lois du bloc sont importante pour la petite môme autoritaire
Inventaire : une casquette du wicked, pour éviter les petits coups de soleil + une pelle de coffreuse qu'elle porte fièrement + une jolie dague que la vengeresse porte à sa ceinture

Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf Dim 19 Avr - 0:16

l'origine du prénom + l'avatar I love you :bave:
bienvenue :love:

_________________

    deep in the ocean, dead and cast away, where innocences burn in flames, a million mile from home, i'm walking ahead, i'm frozen to the bones, i am a soldier on my own, i don't know the way, i'm riding up the heights of shame, i'm waiting for the call, the hand on the chest, i'm ready for the fight and fate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf Dim 19 Avr - 11:57

Wolf gang, ça me fait toujours penser au film "les beaux gosses".
M'enfin, bienvenue à toi. :girl:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

SUBJECT A4 : THE REPULSIVE

Messages : 11 Avatar : Antoine Olivier-Pilon
Pseudo : Disturb
Copyright : disturb

Occupation : Maton des trancheurs, il est l'ami des bêtes autant qu'il en est leur ennemie

Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf Dim 19 Avr - 16:59

Merci beaucoup à vous tous
ça y est, j'ai finiiii

_________________
be my
nightmare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

SUBJECT B7 : THE HEARTLESS

Messages : 160 Avatar : Katherine McNamara
Pseudo : beckyzilla.
Copyright : myself.

Occupation : Torcheuse.

Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf Mar 21 Avr - 1:47

Tu es validé !
What a Face bienvenue dans la famille hehe  What a Face


Bienvenue parmi nous. Désolée du temps que j'ai pris pour venir fureter ta magnifique petite fiche. :fou: J'aime beaucoup Wolf. Je trouve qu'il change des personnages surentraînés, puisque sa force semble être sa grande intelligence, et j'aime beaucoup ce détail. J'ai savouré cette ambiance sombre. :hi: D'ailleurs, très bon choix d'avatar et de pseudo. On ne les voit pas partout, mais j'aime l'originalité. :deden: Trêve de blabla, tu es validé, hihihi. :diabo: /
Te voilà enfin validé(e) ! I love you Toutes mes félicitations petit membrounet. Donc, un message de validation ne sert pas juste à dire de la merde :hi:, elle sert aussi à te guider pour tes premiers pas sur le forum en tant que membre "officiel" (ce swag que t'aaas  :swag: ). Commençons par le début. Tu vas pouvoir tout de suite aller recenser ton métier juste ici, pour ne pas que d'autres personnes prennent ton poste, ainsi que ton logement (hors blocards) par là, pour ne pas dormir sous un pont. Secondos (ben ouais, ich hablo spanish :swag:), se trouver des liens entre personnages peut être assez fort intéressant pour commencer des rps, tu peux cliquer juste ici (c'te magie) si ça t'intéresse. Durant ton long séjour ici (il sera long, PROMET-LE   :red: ), tu pourras ramasser des points. Je t'en dis pas plus, tu peux aller lire ici toutes les infos. Par la suite, si tu n'as pas d'amis avec qui rp, tu peux entamer une dépression toujours faire une demande de rp à ce moment-là, juste ici. Par la suite, ici sur notre forum, c'est important d'avoir son rang spécialisé (c'est facultatif). On trouve qu'on se sent plus à notre place, plus à l'aise. Pour les blocards, c'est OBLIGATOIRE. Veuillez vous rendre ici s'il vous plait : clique ici. Pour finir, vu qu'on est assez cinglées en fait, il y a toujours le flood où tu peux participer. On aime flooder. C'est notre vie. flood juste ici. L'équipe des tarées de TMR te souhaite encore un beau bienvenue remplis de bisoux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Message(#) Sujet: Re: You're never going to keep me down - be a Wolf

Revenir en haut Aller en bas
 

You're never going to keep me down - be a Wolf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Réfrigérateur
» Draculaura & Clawd Wolf - Basic II [School's Out/Back to...]
» Clawdeen & Howleen Wolf - Basic III
» (kh) Hungry like a wolf.
» tondeuse mécanique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GET READY TO RUN. ::  :: DAY ONE GREENIE :: welcome to the glade-